Bankroll Fresh, jeune promesse de la trap, n’est plus.

Cold Life Of A Hot Boy.

0
1828
Bankroll Fresh - Image Droits Réservés

C’est la première nouvelle qui m’est parvenue ce matin dès mon réveil. Bankroll Fresh (Trentavious White de son vrai nom) l’une des jeunes promesses du rap d’Atlanta a été victime d’un homicide dans le bâtiment de Street Execs, l’un des studios les plus fréquentés de la ville où d’autres grands noms comme 2 Chainz, Young Dolph ou le groupe Travis Porter s’y déplacent chaque semaine. Il ne va pas sans dire que la conception de ses nombreux hits trap venaient de ces studios d’enregistrement. Affilié à de nombreuses figures de la scène d’Atlanta, Bankroll Fresh a été victime d’un champ de bataille digne d’une guerre. En effet, plus de cinquante douilles (!) ont été trouvées sur place. Triste de savoir que de nombreux artistes tout juste sortis de la rue se font rattraper aussi vite par leur passé.

Étant un de mes coups de cœur de ces derniers mois, Bankroll Fresh figurait notamment sur la liste des 14 rappeurs qu’il faudra suivre en 2016… Malchance ou pas, il n’y avait pas beaucoup d’artistes qui incarnaient aussi bien l’autre image d’Atlanta et son ambiance que Fresh. Entre mélodies très trap et des instrumentales sobres basées sur une monotonie qui donne un résultat réussi, il était une sorte de mélange entre Gucci Mane et Yo Gotti le premier pour sa vocation et représentation de la rue et le deuxième pour sa voix rauque. Mais Bankroll c’était plus que ça, doté d’un flow torturé et crochu, il était une grande inspiration pour ses acolytes des banlieues d’Atlanta en incarnant le thème de la réussite mais aussi de son passé troublant dans ses textes.

Principal fondateur du label Street Money Worldwide, il laisse derrière lui une carrière qui se trouvait sur la rampe de lancement mais qui ne trouvera malheureusement jamais son envol. Avec trois mixtapes officielles et un EP à son compteur, il présentait déjà une jolie discographie habitée par de nombreux hits trap dont les incontournables Walked In, Hot Boy et Trap. Il était également connu pour ses clips vidéos qui représentaient à sa juste valeur les périphéries abandonnées d’Atlanta mais il portait aussi autour de son cou un bandana à l’envers. Voici ci-dessous un mini-documentaire du bonhomme.

Et ensuite plus de détails sur ses trois projets gratuits sortis entre 2014 et 2015 mais aussi ses meilleures clips vidéos et aussi une interview intéressante réalisée trois mois en arrière sont disponibles en scrollant en bas.

« You niggas talking crazy cuz you niggas don’t like me »

Bankroll Fresh – Poppin’ Shit

Ses trois mixtapes

Life Of A Hot Boy
Date de sortie : 1er septembre 2014
Meilleurs titres : Hot Boy, NY Freestyle, All Out, I Wanna Live et Hunger
Cliquez ici pour le lien de téléchargement

Parfois ensoleillée, d’autres fois plus sombre, LOAHB est la toute première mixtape qui a permis à Yung Fresh de se placer parmi les newcomers d’Atlanta. Une pochette qui laisse penser au style des covers de Master P mais le contenu est complètement différent. Grâce à Hot Boy, son premier single incontournable, il deviendra vite l’une des promesses sudistes.

Life Of A Hot Boy 2 : Real Trapper
Date de sortie : 5 mai 2015
Meilleurs titres : Everytime, Trap, Walked In, That's What's Going On et We Doin It
Cliquez ici pour le lien de téléchargement

C’est avec la suite du volume des Life Of A Hot Boy que Bankroll explose les compteurs et se paie le luxe d’engranger une notoriété plus que sérieuse qui dépassera les frontières géorgiennes. Avec plus de 25’000 téléchargements et doublant le nombre d’écoutes par rapport à la mixtape précédente sur Datpiff, Real Trapper reste sur la même ligne directrice que le premier volume. Mais le rappeur s’essaie aussi dans un registre plus calme, posé et insère quelques chants mielleux comme sur Everytime, une piste aussi surprenante que réussie.

Bankroll Fresh
Date de sortie : 26 novembre 2015
Meilleurs titres : Riggs, Poppin Shit, Fuck Is You Saying, On The Block et M.O.B
Cliquez ici pour le lien de téléchargement

Ce n’était pas prévu du tout mais cette discographie se termine avec une mixtape intitulée tout simplement Bankroll Fresh. Personellement, il s’agit de la plus aboutie du bonhomme et les productions s’avèrent être plus variées mais quand même homogènes même si l’on retrouve moins d’accréditations de la part de D.Rich, son producteur attitré. Ce dernier projet est sorti il y a cinq mois en arrière et présente un gros point fort ; une introduction parfaite et bien ficelée qui met le lecteur directement dans l’ambiance de la mixtape. En effet, l’enchaînement Danny Devito/Riggs/Poppin Shit/Fuck Is You Saying est un des meilleurs de ces dernières années en terme de projet gratuit.

Ses meilleurs clips vidéos

Et son interview la plus récente