Présences Electroniques | Genève

Présences Electroniques ? Un évènement musical hors normes...

0
823

Le dernier week end de novembre, Genève héberge un évènement musical hors normes: Présences Electroniques.

Hors normes pourquoi? Parce que la vocation de ce festival est de placer la barre de la qualité sonore à des années lumière en dessus de ce que nous avons l’habitude d’écouter, parce que les artistes programmés font des créations spécialement pour ce son et parce que le zoo propose une fin de soirée plutôt dingue!

C’est d’abord au Bâtiment des Forces Motrices que l’on se rend. Et c’est assis que l’on assiste aux performances sur l’acousmonium.

Pour comprendre ce qu’est l’acousmonium, asseyez-vous n’importe où dans la rue. Les sons que vous entendez viennent de partout autours de vous, vous savez si la source sonore est devant, à gauche, à droite ou derrière vous, proche ou lointaine. Lors d’un concert, traditionnellement, le son vient principalement de face. Le principe de l’acousmonium est de spatialiser les sons émis par la musique. Une installation de plusieurs dizaines de hauts parleurs tout autours du public fait vivre les sons autours de vous. La qualité qui en résulte est à couper le souffle et l’expérience s’approche d’une séance d’hypnose. Il faut rester à l’affut tout en se laissant porter et surprendre!

Le vendredi soir, mention spéciale à D.C.P, un jeune Suisse qui a su particulièrement nous faire partir avec ses nappes très bien construites! Pantha du Prince nous a servi un show qui utilisait l’acousmonium de manière très réfléchie et qui clôturait la première partie de soirée de manière optimale!

Au zoo, honte à moi je n’y suis pas allée, mes horaires de travail m’obligeant à retourner dans mes pénates… Mais mon petit doigt m’a dit que Nathan Fake et Electric Indigo ont réussi à faire danser les gens jusqu’à des heures fort matinales! Chapeau donc, parce que mon petit doigt est exigeant!

Samedi soir, c’est surtout John Paul Jones, un des Led Zeppelin qui a été dingue sur l’acousmonium! Guitare a trois manches en main, on aurait souhaité que ça dure plus longtemps!

Au zoo, ambiance chaleureuse et dansante au début de soirée… puis… malaise oblige, retour à la maison après le début de Rival Consoles, qui s’annonçait plutôt très bon!