One of a million 2017 | Bienvenue à Baden !

Un weekend en Argovie?

0
2116
One of a million / Tous droits réservés

Pour ceux qui ne connaissent pas Baden, pas de panique, nous non plus. Mais on y va en février et on ne peut que vous conseiller de faire de même. Explication.

Baden, c’est cette petite ville juste avant Zurich, où se déroule chaque année le festival One of a Million. Au-delà du lieu insolite et du nom dont l’explication de l’origine doit être colorée, le OOAM est le principal festival de découvertes musicales en Suisse Alémanique.

Des concerts de découvertes musicales donc, à travers la petite ville de Baden, ses clubs, lieux culturels, théâtres, bars, etc. Une expérience tant musicale qu’urbaine, étalée sur 9 jours, du 3 au 11 février 2017.

Cette année, la programmation est encore très riche, avec des artistes émergents de diverses origines. On notera déjà Alice Roosevelt, Emilie Zoé, Adieu Gary Cooper et Sandor qui viendront fièrement défendre les couleurs de la Suisse Romande. On attend au passage avec impatience l’EP de Sandor, qui sortira au printemps, eux qui ont fait forte impression aux Transmusicales de Rennes.

Dans le rock qui envoie, allez  voir Demob Happy, qu’on avait aperçu dans une prison victorienne il y a 2 ans lors du Great Escape de Brighton. Les Français mélodique de Samba de la Muerte sont également là, ainsi que le rock un peu étrange de Lord Kesseli and the Drums (à ne pas louper l’un comme l’autre).

Dans la veine de la scène alémanique d’excellente qualité qu’on découvre depuis quelques années, on citera le génial Pyrit, ainsi que les excellentes kraut-rockers de Klaus Johann Grobe.

Les Berlinois d’Oum Shatt présenteront leur rock mâtiné d’influences mondiales, alors que Sir Was déballera son électro scandinaves.

Des beaux concerts donc, plus de 50, qui donnent bien envie de prendre l’intercity et de sauter en route au passage de la gare de Baden, pour un festival faisant la part belle à la qualité des artistes et de la prog, au creux de l’hiver.