Odd Beholder, la petite perle du paysage musical suisse

L'échappée cosmique zurichoise!

1
1772
James Varghese (à g.) et Daniela Weinmann (à dr.) - Image droits réservés - Odd Beholder

Odd Beholder, groupe fondé en 2013 à Dietikon dans un abri anti-aérien. Des présentations originales pour un groupe qui l’est tout autant. Odd Beholder, c’est un voyage dans les tréfonds du subconscient qui vous pousse à la réflexion existentielle, tout en contemplant l’immensité de l’univers qui nous entoure.

Composé de Daniela Weinmann et James Varghese, Odd Beholder vient de dévoiler un premier EP très prometteur. Basé à Zürich mais signé sur le label Mouthwatering Records à Berne, Odd Beholder nous transporte, grâce à des nappes de synthé très propres, dans un voyage somptueux de délicatesse, rappelant un groupe tel que Daughter.

Nommé Landscape Escape, ce premier EP du duo de Dietikon assure un répertoire pop, laissant la magie opérer doucement grâce au doux timbre de voix de Daniela Weinmann. Dès l’entame, le titre Young Knife symbolise la profondeur mélodique du groupe. Très belle entame qui se poursuit avec Landscape Escape, morceau plus travaillé et plus rythmé. La machine est lancée et nous dégustons les six morceaux l’esprit rêveur, allongé dans le champ d’à côté en contemplant le ciel étoilé, symbolisé par Lightning, une splendide ballade qui vous saisit d’un sentiment enivrant.

Odd Beholder - Image droits réservés - © Christian Neuenschwander
Odd Beholder – Image droits réservés – © Christian Neuenschwander

Hormis la qualité de cet EP, Odd Beholder vient de mettre en boîte leur premier clip, celui de Landscape Escape. Réalisé par Grambow & Kirchknopf, le clip du single se passe en Azerbaïdjan, en collaboration avec l’association azerbaïdjanaise Social & Modern Dance. Une vidéo à l’image du groupe ; soignée et contemplative. Le résultat est efficace.

Paru le 13 mai dernier, l’oeuvre de Odd Beholder se démarque sensiblement de ce qui se fait en Suisse en ce moment. Enregistré à Berlin Landscape Escape réunit six titres lumineux et maîtrisés, qui raviront les oreilles des musiciens avertis.

Odd Beholder | Landscape Escape