Le Montreux Jazz Festival 2014

Deuxième année avec Mathieu Jaton aux commandes. Et une programmation digne de la réputation d'excellence du festival.

0
669

Ça commence par dévoiler une affiche créée par Yoann Lemoine (Woodkid), en 3D, animée. Et là je commence à avoir la chaire de poule. Puis ça révèle une programmation de luxe (le mot n’est pas choisi par hasard) avec des têtes d’affiches (à plus de 400.- parfois) comme Stevie Wonder, Pharrell Williams, Outkast, M, Damon Albarn, Rodrigo et Gabriela, Massive Attack,… Mais bref, je vous détaille la prog de mon Montreux Jazz 2014 idéal, ça vous donnera peut-être des idées.

L’ouverture vocale et musicale majestueuse d’Agnès Obel et Òlafur Arnalds au Montreux Jazz Lab te permettra de commencer ce MJF les oreilles bien ouvertes et les poils bien drus.

Le lendemain, samedi, bien que le monde sur les quais m’empêchera d’aller m’empiffrer chez ma crêpière préférée, j’hésiterai un moment entre Selah Sue et Everlast et je me dirai qu’après un Am-Stram-Gram je serai sûrement plus décidé. Sinon il y a le Salsa Boat pour ceux qui veulent aller jouer a Frotman sur le lac.

Le dimanche c’est Temples qui attire toute mon attention et qui me fait oublier ma nationalité espagnole et mon attrait pour la sublime voix de Concha Buika.

Lundi lundi, lundi je veux être heureux, me perdre en dansant, avoir plein de chance, et chasser une Marilyn Monroe, grâce à Pharrell.
(C.F. Happy, Lose Yourself To Dance, Get Lucky, Hunter, Marilyn Monroe si t’avais pas compris)

MGMT et Metronomy, deux grosses valeurs sûres de l’indie actuel, me captiveront le mardi au MJLab.

Les débuts de semaine au MJLab sont très indés puisque le mercredi c’est Goldfrapp et London Grammar (deux groupes sublimes composés de blondes sublimes) que je veux aller voir.

Jeudi et vendredi je passe mon tour parce qu’on n’a plus vingt ans, et surtout pour revenir plus fort avec Milky Chance et Fauve  Samedi au MJLab (encore lui)!

Dimanche je ne veux surtout pas rater Chet Faker et sa version de No Diggity… et Archive, bien sûr.

Mardi 15 juillet, c’est mon anniversaire, vous pouvez envoyer vos cadeaux à: David Perez, Route de la… Ah non, tu veux pas faire ça?! Pas cool!

Jeudi 17 c’est à l’auditorium que je veux aller. Pour y voir Michael Kiwanuka, et Damon Albarn surtout. Je dis surtout parce que j’adore son album solo Everyday Robots. Et que Michael, lui, il vient tout le temps.

Vendredi 18 c’est à Décal’Quai, sur le quai 1 de la gare de Montreux que ça va se passer pour une soirée encore surprise il paraît.

Samedi, samedi j’aimerais enfin voir M en concert. On m’en a tant parlé.

Et dimanche je pleurs.

 

Les jours vides, il en faut bien, c’est pour les remplir par des BBQ’s, des concerts gratuits (le programme gratuit d’ailleurs nous vaudra un petit article prochainement), des siestes au bord du lac à Villeneuve (bien plus tranquille que Montreux en tant de festival), travailler aussi, et dormir surtout.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Mangez des salades et buvez du thé. (Ça rime) 

 

SHARE
Previous articlePatrice | fyah fyah à Lausanne
Next articleThe Homesman
Fondateur, programmateur à Décal'Quai (www.lebillet.ch), music enthusiast