EXPO | CACY | From here to ear de Céleste Boursier-Mougenot

0
1278
© CACY Image droits réservés

Le Centre d’art contemporain d’Yverdon (CACY) accueille jusqu’au 5 novembre From here to ear, une exposition de l’artiste français Céleste Boursier-Mougenot. Immersive, l’exposition tisse les fils d’un récit organique, où le hasard s’avère une composante essentielle. L’espace n’est plus celui des visiteurs, mais bien celui des 88 diamants mandarins qui virevoltent et s’érigent en compositeurs inconscients lorsqu’ils se posent sur les guitares électriques faisant office de perchoirs. Dépasser la forme humaine sans recourir aux technologies nouvelles est une ligne adoptée par l’artiste qui s’attèle à créer des installations vivantes ou l’immersion sonore est totale. Musiciens involontaires, les volatiles réagissent aux déambulations du visiteurs. Expérimentale, l’installation convoque formes sonores organiques et potentiel musical de l’architecture. L’oeuvre apprivoise le lieu dans lequel elle est inscrite et n’est jamais reproduite de ce fait à l’identique: au CACY le visiteur appréciera la 22ème version.

Esthétique, l’exposition from here to ear invite le visiteur à la poésie et à la rêverie.

Né en 1961 à Nice, Céleste Boursier-Mougenot vit et travaille à Sète. Musicien de formation, il étudie au Conservatoire national de musique de Nice. Durant près de 10 ans, il travaille comme compositeur pour le metteur en scène français Pascal Rambert et commence à développer des installations pour donner une forme autonome à ses compositions. Il fait notamment partie des nominées pour le Prix Marcel Duchamp en 2010 et représente la France à la 56ème Biennale de Venise en 2015. Son travail est actuellement visible dans le cadre de la Biennale de Lyon qui se tient jusqu’au 7 janvier 2017.

© CACY Image droits réservés
© CACY Image droits réservés

 

Morgane Paillard