Der Goalie bin ig

Le cinéma suisse vaut le détour. Sabine Boss en fait la démonstration avec un très bon film récompensé par le prix du cinéma suisse.

0
404
Le 16 juillet au cinéma

Synopsis : il s’appelle Ernst mais son surnom c’est « Goalie ». Il a la réputation d’être un glandeur, un plaisantin qui a la tête dure. Après une année d’emprisonnement, Ernst essaie de s’acheter une nouvelle conduite en essayant de se passer de la coke pour pouvoir vivre un peu mieux. Notre ami « Goalie » tombe sous le charme d’une charmante serveuse, Regula. « Goalie » encaisse les coups durs de la vie tout en essayant de vivre dans le bonheur.

Tiré du roman de Pedro Lenz, la réalisatrice Sabine Boss pouvait s’appuyer sur une histoire et un scénario prometteur. Ce qui devenait plus compliqué, parvenir à le réaliser sans se fourvoyer en beauté. Et bien, Sabine Boss va réussir à dépeindre cette histoire avec authenticité et finesse.

Cet anti-héro à l’allure d’un « grand dadais », auquel nous allons nous attacher au fil du film, va nous emmener dans son monde plutôt triste et scabreux. Sans pour autant être un énième film à « l’eau de rose ». La cinéaste réalise un film sacrément bon et qui plus est un film helvétique. Même si le dialecte bernois est difficile à la compréhension.

Marcus Signer, l’interprète de « Goalie », rentre parfaitement dans son rôle. Son allure, sa dégaine et son visage n’est pas anodin à son excellent prestation. Le casting au complet est brillant avec une mention pour l’ami de « Goalie », Ueli (Pascal Ulli).

Récompensé par le prix du cinéma Suisse, « Der Goalie bin ig » s’impose comme LE film suisse de ces derniers temps. Dans la lignée de l’excellent « L’enfance volée », Sabine Boss fait honneur aux récompenses qui lui ont été attribuées. Un très bon film suisse qui espérons en appellera d’autres…

Mon avis : 4,5/5

 

Bande-annonce :

 

 

Fiche technique :

Réalisé par : Sabine Boss

Genre : Drame

Nationalité : Suisse

Sortie : 16 juillet 2014

Durée : 1h35

 

 

Casting :

Marcus Signer

Sonja Riesen

Pascal Ulli

Michael Neuenschwander

Thomas Hostettler

Andreas Matti