Un homme idéal

0
2505
Le 18 mars en salles - Image droits réservés - www.allocine.fr

Un homme qui s’approprie le talent, l’histoire d’un autre peut amener à de sombres débouchés. Avec Un homme idéal, Yann Gozlan nous plonge dans l’existence de Mathieu Vasseur, un obscur écrivain qui tente de percer dans le milieu. Le jeune homme arrondit les fins de mois avec un petit boulot de déménageur et tombe, un jour, sur les mémoires d’un homme ayant vécu la guerre en Algérie. Tiraillé, Mathieu se décide de le signer de son nom et devient, grâce au récit de l’homme décédé, un auteur reconnu et respecté.

« Violer la mémoire d’un mort ». La phrase qu’on retient, une phrase qui définit le pétrin dans lequel Mathieu Vasseur (Pierre Niney) va s’empêtrer. Un jeune écrivain sans histoire dont la frustration de ne pas être édité, va le mener à commettre des choses irréparables. Une multitude de délits qui vont définir Mathieu comme un monstre plutôt qu’un talent littéraire.

Admirable dans son interprétation, Pierre Niney dévoile une facette mystérieuse de son jeu. Tout juste auréolé d’un César pour son rôle dans Yves Saint Laurent, le français se glisse dans le personnage avec un certain talent. Son étonnante faculté réside dans son regard, un regard vide mais qui laisse transparaitre une volonté presque malsaine, tout étant fragile. Subtil dans son approche, Niney alterne les facettes d’un homme prêt à tout, voire même monstrueux, pour atteindre la reconnaissance souhaitée.

Pierre Niney et Ana Girardot - Image droits réservés - www.youtube.com
Pierre Niney et Ana Girardot – Image droits réservés – www.youtube.com

Gozlan se fend de plans « recherchés », accentuant les plans sur les miroirs pour démontrer une sorte de double personnalité qui habite l’écrivain en herbe (rappelant la séquence finale dans The Immigrant). Continuellement sous tension, Un homme idéal scintille par ses paysages lumineux, où règne une ambiance plutôt morbide et nocive. Une juxtaposition de deux extrêmes parfaitement intégrée dans un récit haletant, voire même étouffant par ce suspens qui nous tient en haleine.

Par contre, même si Yann Gozlan compose un thriller très intéressant, l’histoire semble peu réaliste. L’accumulation des « ruses » dont Mathieu fait preuve laisse un peu sceptique face à l’ignorance des forces de l’ordre. Qu’importe, Un homme idéal parvient à nous garder captiver grâce à cette ligne de conduite que Gozlan maintient, c’est-à-dire de capter toute l’attention sur Mathieu Vasseur pour accompagner l’évolution du personnage, et le voir sombrer petit à petit dans un tourbillon de monstruosités. A cela, nous pouvons certifier que Pierre Niney incarne, sûrement, le meilleur rôle de sa jeune carrière jusqu’à ce jour.

Bande-annonce :

 

Fiche technique :

Réalisé par : Yann Gozlan
Date de sortie : 18 mars 2015
Durée : 1h37min
Genre : Thriller
Nationalité : Français
Scénario : Guillaume Lemans

Casting :

Pierre Niney
Ana Girardot
André Marcon
Valeria Cavalli
Thibault Vinçon
Marc Barbé
Laurent Grévill
Sacha Mijovic