Ray’s Weekly Mixtape #15 – Festivals Romands

Des bons groupes, des bons festivals...

0
1639
Hollie Cook / Tous droits réservés

Après avoir fait le tour des mastodontes jazzy, paléolythiques ou hongrois, on vous propose un petit tour des bons ptits festivals du terroir pour la fin de l’été, voire pour l’automne.

Les Georges se tiendront à Fribourg du 14 au 19 juillet. Ils porteront une fois de plus toute la hype de cette belle ville et proposeront, parmi une programmation vaste et passionnante, le dieu de Bosnie, Goran Bregovic et son orchestre pour mariages et enterrements, dont les concerts sont toujours un moment magique. On pensera aussi bien sûr à aller jeter une ou deux oreilles aux fantastiques Other Lives.

Toujours en juillet, mais près de Neuchâtel, le village de Bôle accueillera le Parabôle Festival, lui-même accueillant la sublime Hollie Cook, dont le père est Paul Cook (batteur des Sex Pistols), la mère Jennie Matthias (membre de Culture Club et de The Belle Stars) et le parrain Boy George. Elle-même envoie un reggae 2.0 complètement cool, dont le single Ari Up avait bouleversé le monde en 2011.

A la mi-août, on prendra de la hauteur, afin de monter au Locle, pour le bien nommé Rock Altitude Festival. Au milieu d’une prog riche et variée, on notera l’incroyable soirée de samedi, avec les légendes Archive et Interpol… A ne pas manquer!

Quelques jours plus tard, du côté de Gland, le toujours sympathique Jval Festival et son cadre idyllique vous proposera, comme chaque année, des concerts pointus et passionnants. Dans le tas, citons le britannique Andy Shauf, qu’on a malheureusement loupé à Brighton, et les excellents Pulled Apart by Horses, qu’on a vu au Great Escape 2014 pour le coup. Brutal et élégant, leur set est un moment à la hauteur de leur nom, en français « écartelé par des chevaux ».

Toujours à la fin août, la Bâtie proposera à Genève ce qui fait son succès depuis des années: de la danse, des spectacles, des performances et des excellents concerts. Les Belges de Girls in Hawaii seront de retour pour l’occasion avec un live sans aucun doute formidable, ainsi que Neil Hammon, Monsieur The Divine Comedy. On ira aussi voir Viet Cong, le groupe qui monte, aperçu à primavera Sound.

Enfin, quelques jours après la fin de l’été, il sera temps de prendre le m2 pour monter à Epalinges et assister à son 1066 Festival, tout entièrement dévoué à la World Music. La soirée du samedi est à noter dans vos petits agendas, avec la future nouvelle star Hindi Zahra, adoubée par les Inrocks, par les Victoires de la Musique et par tous les médias francophones, elle vous fera partager son univers. En fin de soirée, Acid Arab viendra faire son DJ-set, ça va taper!