La prog des festivals de l’été – part 2: MJF 2016

Pendant ce mois de mai, on fait un petit tour de la prog des gros festivals de l'été

0
159
Montreux Jazz Festival / Tous droits réservés

On continue notre tour des grands festivals avec le plus chic d’entre eux, le plus joli, le festival suisse le plus connu du monde, le Montreux Jazz Festival.

Comme chaque année, l’honorable MJF nous en met plein la vue et tutoie les géants tels que Coachella ou Glastonbury, avec une prog de malade. Pour ces 50 ans, il a décidé de rester sage, mais sage ça ne veut pas dire timide…

Dès la première soirée, impossible de savoir où aller, entre les mythiques Air et les remuants Gramatik et DJ Shadow, on voudrait être partout. Les Versaillais ont mes faveurs, mais ça reste très serré. Les deux meilleurs lives qu’on a vu aux Nuits Sonores de Lyon cette année sont Moderat et Max Cooper et, ça tombe bien, ils partagent l’affiche la même soirée au Jazz Lab pour ce qui promet d’être une soirée sublime. Toujours aux NS, on a adoré Mogwai faisant la B.O. du film Atomic et là encore, la soirée qu’ils partagent avec Sigur Rós va juste être une tuerie…

Mais le Montreux, c’est aussi un mélange de légendes intemporelles, telles que Patti Smith, PJ Harvey, Van Morrison, Quincy Jones,  Jean-Michel Jarre, Neil Young, Santana ou Deep Purple, avec des artistes qui surfent sur l’actualité et dictent les tendances en cours, tels que Nekfeu, Haelos, Grimes, Daughter, Feu! Chatterton ou M83.

Deux soirées très intéressantes : Woodkid, qui fait un concert unique cette année et promet quelque chose de spécial, ainsi que la soirée DJ sets du 16 juillet, avec notamment Laurent Garnier.

Perso, je vous recommande sans aucun doute la soirée Ásgeir, Son Lux et Other Lives qui sera à pleurer, mais aussi celle avec José González et Beirut ou celle avec  Kiasmos, Floating Points et Four Tet. Tout est bon, comme dans le cochon.

Des grands noms, bien sûr, on en oublie plein ici, évidemment, un festival encore dans son époque et dans son temps, mais, vous l’aurez compris, il vous faudra faire des choix ou alors vendre les gamins de vos voisins sur e-bay, pour aller voir toutes les bonnes soirées de cet excellent MJF.

P.S. J’ai réussi à faire tout l’article sans parler de Muse et de PNL, ce que je fais à l’instant, ruinant ainsi l’effort susmentionné. Damned !