Venise 2015 – Man Down

Le retour d'Afghanistan sera rude pour Gabriel Drummer...

0
1346
Man Down, par Dito Montiel
Man Down - Venise 2015 - MPower Pictures - Image droits réservés

Dans une Amérique post-apocalyptique, Gabriel Drummer, un ancien soldat de retour d’Afghanistan, part à la recherche de sa famille avec toute sa détermination et son courage.

Pays ravagé, l’Amérique imaginée par Dito Montiel (Il était une fois dans le Queens, Fighting) fait peine à voir. Plongé dans cet enfer, Gabriel Drummer (Shia LaBeouf), accompagné de Devin Roberts (Jai Courtney), est à la recherche de femme et de son fils. Les deux militaires sont à l’affût du moindre détail et font la rencontre d’un « survivant ». De là, le récit s’envenime et la vérité est sur le point d’éclater. Devant l’imprévisibilité des événements, « Gabe » tente de garder le contrôle mais cela semble lui échapper…

Ce qui est certain, c’est que Man Down n’attend pas pour démarrer. Dès les premières minutes, Gabriel Drummer part à l’offensive, les armes à la main. Pas le temps de respirer, nous sommes directement dans le vif du sujet. Dito Montiel laisse libre cours à son envie débordante de mettre en avant toute la virilité du Marine US qu’est Gabriel Drummer. Le réalisateur américain propose une ode à la performance militaire, avec son lot de clichés patriotiques américains. Si bien que la matière est dégoulinante de mauvais goût.

Un monde ravagé - Image droits réservés - MPower Pictures
Un monde ravagé – Image droits réservés – MPower Pictures

Saupoudré de flashbacks incessants des épreuves qu’a traversé Gabriel, Man Down passe de paysages post-apocalyptiques aux affrontements en Afghanistan. On y apprend les mésaventures de Gabriel durant un entretien – très poignant – avec le Capitaine Peyton (Gary Oldman). Des échanges d’une vraie intensité qui restent un des points positifs du métrage. Si on peut le dire ainsi, cet entretien symbolise le film à lui tout seul. Entrecoupé d’épisodes avant – sa relation avec son fils et sa vie familiale joviale – son départ pour l’Afghanistan et après son retour, la vie de Drummer nous montre comment un soldat va verser dans une dépression, motivée par des troubles psychiques qui vont troubler « Gabe ».

Gary Oldman dans le rôle du Capitaine Peyton - Image droits réservés - MPower Pictures
Gary Oldman dans le rôle du Capitaine Peyton – Image droits réservés – MPower Pictures

Si Man Down ne déchaîne pas les passions durant la majorité du film, le twist final nous prend par surprise. Le scénario imaginé par Adam G. Simon propose un final poignant, qui se fait attendre impatiemment, voire trop. Ce dénouement explosif redonne un peu de couleur à un récit terne et bien trop cliché. La photographie reste de piètre qualité, donnant l’impression de jouer à un jeu vidéo mal développé. Heureusement que Shia LaBeouf donne un coup de fouet par son interprétation « agressive » et profonde, tout comme la bande-son de Clint Mansell (Black Swan, Requiem for a Dream). Malgré ça, on reste sur notre faim.

Fiche technique : 



Réalisé par : Dito Montiel
Date de sortie : –
Genre : Thriller
Durée : 1h32min
Scénario : Adam G. Simon
Photographie : Shelly Johnson
Musique : Clint Mansell
Nationalité : Américain

Casting : 



Shia LaBeouf
Jai Courtney
Kate Mara
Gary Oldman
Clifton Collins Jr.
Jose Pablo Cantillo
Tory Kittles