Les Babibouchettes en guest du dernier clip de Madonna

0
2989
Droits réservés

Le dernier clip de Madonna est sorti le 18 juin, les médias en ont touché quelques mots mais cela ne semble pas avoir fait grand bruit.

Je savais qu’il y avait une pléthore de stars et que c’était un peu une réponse au clip « Bad Blood » de Taylor Swift bien que somme tout différent.

On découvre donc Beyoncé, Nikki Minaj (les deux femmes que j’idéalise le plus au monde), Rita Ora, Miley Cyrus, Katy Perry, Diplo, Alexander Wang (un de mes créateurs préférés) ou encore Kanye West. En résumé, la fine équipe de Tidal.

Taylor Swift avait au moins le mérite de trouver une raison narrative pour introduire ses guest-star mais là, il y a juste un clip de quelques secondes avec un caméo pour chacun des invités les plus connus. Même Nikki Minaj, en featuring, a été rajouté au montage et me donne l’impression qu’elle n’a pas envie de rapper.

Je n’ai rien contre le fait de faire un clip avec plein de copains mais là, comme ce sont simplement des courts moments introduits sans véritable raison, j’ai l’impression que la collaboration ressemble plus à une façade qu’autre chose.

« Tiens voilà de l’argent et fait quelque chose devant la caméra, notre stagiaire en informatique fera un montage MsPaint » Propablement le directeur artistique du clip quand il s’adressa à ma fabuleuse Beyoncé.

L’équipe des relations publiques de Tidal n’est pas la meilleure en production (en communication aussi en passant) comme j’avais déjà pu le découvrir avec le clip de « Feeling Myself » de Nikki Minaj dont mon cœur panse encore ses plaies.

Mais revenons au clip et les stars dont le featuring est le plus long.

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir les Babibouchettes dans le clip de Madonna et qui plus est avec un temps de 10 secondes à l’écran soit en pulvérisant le record pour un caméo.

Un Albert le Vert et un facteur Hyacinthe méconnaissable ainsi que Mademoiselle Cassis, si discrète d’habitude, se lâchant complètement.

J’ai donc décidé de prendre contact avec Albert le Vert pour une courte interview des plus fictives:

Valentin | Le Billet: Bonjour Albert le Vert, comment allez-vous aujourd’hui?

Albert le Vert: YOUHOUHOU! Bien et toi?

Valentin | Le Billet: Bien, merci. C’est une surprise pour tout le monde de voir les Babibouchettes dans le dernier clip de Madonna, comment cela est-il arrivé?

Albert le Vert: Le facteur Hyacinthe m’a contacté au début du printemps et pis il m’a proposé qu’on se retrouve comme à l’époque pour ce projet de vidéoclip avec Madonna.

Valentin | Le Billet: Cela est en décalage avec ce que vous faisiez habituellement, cela n’a-t-il pas été trop difficile de s’intégrer dans cet univers?

Albert le Vert: C’est vrai que ça n’a pas été facile mais alors c’était vraiment pour qu’on se retrouve ensemble, youhou! Mademoiselle Cassis a du prendre des cours de Twerk parce que voilà, Hyacinthe et moi avons du porter des vêtements fluos parce que c’était rigolo.

Valentin | Le Billet: Et bien merci pour ces quelques informations et une bonne journée!

Albert le Vert: ALLÔ!!! *explosion*

Le clip de Madonna aura eu pour mérite de réveiller en moi quelques instants de nostalgie ainsi que de révéler mon intérêt pour les dominatrix asiatiques (comme si je n’étais pas déjà au courant).

Je remercie Beno Ru pour l’idée!