Food & Liquor Store Vol.2

Des Underachievers à Ice-T en passant par Game.

0
1357

Bienvenue à Food & Liquor Store! Pour palier à votre soif musicale, Le Billet vous propose une déshydratation hebdomadaire à coup de basses et punchlines sorties tout droit du monde du rap. Vous trouverez ici le meilleur de la semaine, c’est-à-dire un entassement de clips vidéos, live shows, documentaires ou encore une playlisr. Bien entendu, tout ce qui suivra seront des produits frais à consommer au plus vite. Pour bien clôturer l’article vous aurez également droit à un flashback dans l’histoire du hip-hop. Bon visionnage !

The Underachievers c’est un des groupes qui forment la relève du rap east-coast. En légère baisse ces dernières années et surtout dans l’ombre de la scène d’Atlanta et celle de la côte Ouest, le rap de New York connaît une cure de jouvence avec la formation de quelques groupes composés de jeunes loups. Appelée désormais la Beast Coast par ces derniers, on retrouve les Flatbush Zombies, la clique de Pro Era avec Joey Bada$$ et les Underachievers entre autres. Doués, plus techniques au micro que ses voisins du sud et arborant un rap plus sérieux, ils représentent la renaissance du rap froid et cru de la légendaire scène new-yorkaise qui a marqué le début du hip-hop. AK et Issa Gold c’est les deux membres des Undas. Ils ont donc sorti récemment leur album sophomore intitulé Evermore : The Art Of Duality et ils nous offrent un double clip vidéo très original qui rassemble les morceaux Star Signs et Generation Z. Si vous en voulez plus, je vous conseille d’écouter leur toute première mixtape Indigoism.

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=IDhnEJ1WPqE]

Rick Ross c’est non seulement une discographie complète sur son gros CV, mais il représente aussi l’un des plus gros labels que le rap ait connu cette dernière décennie. En effet, à la tête du célèbre Maybach Music Group, il a su monter en l’espace de six ans une équipe bourrée de talents venue des quatre coins des États-Unis. Moyennement connus à la base ou pas du tout, des artistes comme Meek Mill ou Wale arborent maintenant un statut de star. Des autres comme Stalley et Rockie Fresh sont des stars montantes et dernièrement, le boss de Miami a signé Fat Trel et Yowda. Le premier originaire de Washington et le deuxième de Las Vegas. Même si Fat Trel a déjà sorti de bons projets dans le passé, on ne connaît pas trop ce Yowda. Surprise, ce dernier vient de sortir une mixtape cette semaine et les deux compères ont lâché une petite ogive disponible en clip vidéo. Intitulée Feel No Pain, ils y arborent fièrement leur petit bide et leur petite clique.

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=tspXGxhU53k]

Et si on inversait les rôles entre rappeurs et producteurs? Ou si, tout simplement, on mettrait les producteurs sous les feux des projecteurs? C’est ce qu’ont décidé de faire SAP, Mike Zombie, Hit-Boy et Hodgy Beats. Habituellement travailleurs de l’ombre (mis à part Hodgy qui remplit les deux fonctions), ils ont décidé de poser leur propre couplet sur leur propre mélodie et franchement ça passe comme dans du beurre. L’instrumentale est originale et les couplets étonnamment bien maîtrisés.

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=N5UIl3czvoI]

Rempli de métaphores, de petits clins d’œils ainsi que de quelques piques, BUFFALO est le dernier single sorti par Tyler, The Creator afin de promouvoir Cherry Bomb son dernier projet sorti quelques mois en arrière. Toujours authentique, original et allant dans l’extrême, on ne s’ennuie pas lors des clips musicaux de Tyler et ce dernier n’échappe pas à la règle.

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=n6lxQ6JwlVY]

Sinon, il n’y avait pas grand chose à se mettre sous la dent au niveau des live performances cette semaine. Mis à part A$AP Rocky qui continue, encore et toujours, à arborer les plateaux télés ces derniers temps, j’ai décidé d’être plus original et de vous présenter Post Malone qui a, certainement moins de notoriété que le leader d’A$APPost Malone c’est du rap chanté, c’est la petite gourmandise de fin de soirée, c’est en gros la confiserie que l’on prendra juste par gourmandise afin d’être ballonné et s’endormir sur son canapé. Après s’être fait connaître avec l’immense hit qu’est White Iverson, le texan a passé cette semaine sur Skee TV afin d’effectuer un interview et d’interpréter Too Young, son nouveau single. On attendra la sortie de son premier projet pour voir exactement ce que vaut le bonhomme.

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=15aQnMGEjNI]

Depuis hier, le monde du rap n’a que d’yeux pour Game. En effet  il y a dix ans, le californien avait sorti son premier album solo qui est devenu maintenant un classique. Et ce vendredi The Documentary 2 est sorti sur Blood Money son propre label. Alors oui, ça sera très compliqué de faire aussi mieux que le premier volume, mais vu les premiers singles, le « jeu » a repris du poil de la bête. Voici donc un petit freestyle de ce dernier effectué sur le plateau de Power 106, la station radio de Los Angeles. Ça commence tout gentiment, mais l’intensité grimpe à la fin du freestyle.

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=41KviqH_0n0]

La playlist de la semaine

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/153322219″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Un 10 octobre dans l’histoire du hip-hop…

  • Ice-T sortait son troisième album studio sous Warner Bros Records. C’était en 89 et il était intitulé The Iceberg/Freedom Of Speech…Just Watch What You Say!. Un projet qui a connu beaucoup de controverses car le gouvernement américain avait demandé de le censurer à cause du langage cru utilisé par le rappeur mais aussi par le message véhiculé tout au long de l’opus. Le thème de « liberté d’expression » était, ici, utilisé ironiquement. Le rappeur conseillait à ses auditeurs « d’agir plus intelligemment et de ne pas être des marionnettes » sur You Played Yourself que vous pouvez écoutez ci-dessous.

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=v7djYYE63Ug]

Kevin Pereira Negri