Cannes 2015 : Mia Madre

0
1647
Mia Madre - Image droits réservés - duels.it

Mia Madre est présenté en Compétition à Cannes.

Quand le côté privé empiète sur l’aspect professionnel, notre quotidien ne peut qu’être médiocre. C’est ce que Nanni Moretti développe avec Mia Madre, un film simple et subtil.

Réalisatrice en plein tournage, Margherita voit la santé de sa mère se détérioré. Très affectée, la réalisatrice voit son travail pâtir de ses problème familiaux : une mère hospitalisée, une fille en pleine crise d’adolescence et un frère irréprochable. Une remise en question tant relationnelle et professionnelle « pourrit » le quotidien de Margherita. Elle s’efforcera à garder la tête hors de l’eau.

Nanni Moretti réalise un film tout en simplicité. Basant son film sur l’existence Margherita (Margherita Buy), le réalisateur italien constitue « un film dans le film » en juxtaposant fiction et vie réelle. De par son travail de réalisatrice, Margherita commencera à mélanger le chagrin qu’elle éprouve pour sa mère, et son film très prenant. Peu enchantée par l’arrivée d’un acteur américain, Barry (John Turturro), la cinéaste perdra à plusieurs reprises son sang froid face à la personnalité exubérante de l’acteur.

John Turturro fait son show - Image droits réservés - filmitalia.org
John Turturro fait son show – Image droits réservés – filmitalia.org

Si Mia Madre est bien un drame, la performance de Turturro provoque plusieurs éclats de rire. Hauteur d’un véritable one-man-show, l’américain régale par ses sorties et sa gestuelle. Son élan humoristique donne un brin d’énergie à un récit parfois un peu plat. Interprétant une femme en pleine crise existentielle, Margherita Buy joue avec subtilité une femme perdue. Regard vide, rempli de larmes. L’italienne compose une performance forte en émotion. En témoigne, ces scènes d’échanges avec sa mère couchée sur son lit d’hôpital.

Mia Madre est vrai. Simple. Mais nous pouvons reprocher un manque de relief. Très plat par instant, Mia Madre reste une fresque de bonne facture. Simplement, l’ennui prend le dessus, par instant. Par contre, Moretti réussit à clôturer son oeuvre avec talent et (de nouveau) subtilité. Cette relation mère-fille, le point d’ancrage du film, nous berce dans un tourbillon émotionnel, ma foi fort poignant, mais un brin ennuyeux.

Bande-annonce :

Fiche technique :

Réalisé par : Nanni Moretti
Date de sortie : 23 décembre 2015
Durée : 1h47min
Genre : Drame
Nationalité : Italien, français
Scénario : Nanni Moretti, Francesco Piccolo, Valia Santella
Photographie : Arnaldo Catinari

Casting :

Margherita Buy
John Turturro
Giulia Lazzarini
Nanni Moretti
Beatrice Mancini
Stefano Abbati
Enrico Ianniello
Anna Bellato