Under the skin

Jonathan Glazer se fait l'auteur d'un film ovni. Une oeuvre étrange sublimée par une excellente Scarlett Johansson.

0
674
le 23 juillet au cinéma

Une belle extraterrestre (Johansson) se promène dans un unique but : séduire des hommes et les faire disparaître mystérieusement. Un périple inquiétant et captivant.

Peut-être un film qui ne va pas faire l’unanimité mais dieu que la réalisation et la mise en scène est captivante. Tourné avec peu de dialogues, « Under the skin » trouve sa place dans la catégorie des œuvres d’art. Jonathan Glazer (Sexy Beast) réussit, avec la manière, à nous rendre captivé et intrigué. Même si, le film peut paraître longuet et terne sans réel scénario, rien que le côté sombre et fictif parvient à maintenir une attention toute particulière.

Cette attention, on la doit à une Scarlett Johansson transformée telle une sorte de mante religieuse. Métamorphosée dans ce rôle quasi muet mais très expressif, « ScarJo » se fait l’auteure d’une performance aboutie et singulière. L’actrice trouve un rôle taillé pour son charisme. Une performance qui fait ressortir, chez l’américaine, une vulnérabilité et une sensualité déconcertante.

On pourrait juger le film comme une ode à la perversité de la race humaine, une vision de la gente masculine, qui aveuglée par la beauté d’une simple créature, serait prêt à tout jusqu’à en devenir vulnérable. En témoigne les séquences de « l’attaque » des proies, présentées par une chambre noire où nous voyons l’extraterrestre amené sa proie vers elle tout en se déshabillant et la fait disparaître dans un liquide noir. Stupéfiant! Notre chasseuse se fend dans la masse mais révèle des failles qui sont, instantanément, effacées par un mystérieux motard qui veille sur elle. Une sorte d’ange gardien.

Jonathan Glazer réalise un film ovni, une œuvre qui frise l’abstraction. Il est clair que ce film divisera le public. Loin d’être un film commun, le cinéaste a filmé plusieurs scènes en caméra cachée, ce qui donne cette étrangeté. La qualité de la prestation de Johansson n’est pas étrangère à la qualité de ce film, elle enrichit le rôle de sa sensualité débordante. Une immersion dans un monde étrange mais terriblement fascinant. Soulignons aussi une musique de Mica Levi qui donne une ambiance « grondante » qui colle subtilement avec le long-métrage.

 

Note : 4/5

 

 

Bande-annonce :

 

 

Fiche technique :

Réalisé par : Jonathan Glazer

Date de sortie : 23 juillet 2014

Genre : Science fiction, Thriller

Durée : 1h47min

Nationalité : Britannique

 

 

Casting :

Scarlett Johansson

Jeremy McWilliams

Lynsey Taylor Mackay

Dougie McConnell

Kevin McAlinden

Andrew Gorman