The Face Of Love

Un sujet étrange est abordé dans "The Face Of Love". Arie Posin propose un film sur le deuil et la romance. Des thèmes pas si différents

0
709
prochainement

Synopsis : Une veuve tombe amoureuse d’un homme qui ressemble trait pour trait à son défunt mari.

 

Beaucoup vont penser voir une simple histoire d’amour tragiquement interrompue à cause d’un accident. Mais l’histoire est un peu plus compliquée que cela. Le deuil ? Voilà une chose qui est bien difficile à digérer. Arie Posin met en scène, avec son second long métrage, un film étrange et émouvant.

C’est un thème très étrange que Posin explore. Retrouver l’amour à travers une personne ressemblant trait pour trait à l’être que nous avons perdu. C’est là que le film prend tout son sens et son intérêt.

Marquée par la mort de son défunt mari, Nikki (Bening) va jeter son dévolu sur Tom (Harris) qui ressemble parfaitement à son mari. Si le choix de garder le même acteur pour jouer les deux rôles semble très discutable, c’est ce qui va rendre le film attrayant par l’amour que Nikki porte à Tom. Un amour faux et troublant qui va créer un malaise pour son entourage et elle-même. Comme une sorte de seconde chance ou dans le cas de Nikki, un second Garett. Pris dans cette spirale infernale, Tom se retrouvera pris à dépourvu et se sentira comme un remplaçant.

C’est dans ce sens que la beauté du film va bouleverser. Ce désir si profond que ressent Nikki à remplacer son bien-aimé en devient si nocif qu’elle devient aveuglée par un homme qui ressemble à son mari mais qui ne l’est pas. Comme le dit si bien Nikki dans une scène : « a perfect double ! » Une apparence physique qui l’aveugle sans vraiment connaître l’homme qu’elle côtoie.

Malgré la thématique très intéressante, des incohérences au niveau du scénario vont faire dresser le poil à plus d’un. Mais heureusement, le duo Harris/Bening va donner un sacré coup de pouce à l’œuvre de Posin. Le charisme de Harris et l’élégance de Bening se conjugue à merveille. Le jeu de Harris est bien rôdé et le jeu de Bening vaut toutes les éloges. La « soundtrack » de Marcelo Zarvos se fond bien dans le décor et donne une ambiance bien triste qui colle parfaitement à la douloureuse épreuve que traverse Nikki.

Incomplet mais émouvant, « The Face of Love » s’en sort assez bien, le duo d’acteur formidable et les thèmes abordés tels que la romance, le deuil, la désillusion et le désespoir poussent à la réflexion. Posin termine sur une bonne note avec une scène finale extrêmement émouvante grâce à l’émotion d’une Nikki désemparée mais soulagée.

 

Bande annonce


Fiche technique

Réalisé par : Arie Posin

Date de sortie : 6 août 2014

Genre : Drame, Romance

Nationalité : Américain

 

 

Casting

Annette Bening

Ed Harris

Robin Williams

Amy Brenneman

Jess Weixler

Linda Park