Venise 2015 – Remember

Retour décevant d'Atom Egoyan.

0
417
Remember - Venise 2015 - © Asac - Droits réservés

Les horreurs de la Seconde Guerre remontent à la surface dans Remember d’Atom Egoyan. Zev, un ancien détenu d’Auschwitz découvre l’assassin de sa famille vit aux Etats-Unis. Malgré les années qui passent, Zev décide d’aller faire justice lui-même et tuer l’auteur – le nazis – du meurtre de sa famille. Un long voyage débute pour le vieillard…

Les séquelles et l’envie de se venger restent bien présentes même des années plus tard. Dans Remember, Zev Guttman (Christopher Plummer) part à la recherche de Rudy Kurlander, l’homme à l’origine de la mort de la famille de Zev. Une quête qui verra Zev rencontrer plusieurs Kurlander – Bruno Ganz se trouve dans le lot – jusqu’à son (surprenant) dénouement final.

Le scénario – signé Benjamin August – ressemble à s’y méprendre à Memento de Christopher Nolan. À la différence près, que nous n’arrivons jamais à crocher réellement. Une année après le moyen The Captive, Atom Egoyan dévoile une fresque poignante…mais laborieuse. Manquant cruellement de rythme et de profondeur, Remember est difficile à prendre au sérieux. L’environnement dans lequel végète Zev est proche du niveau des Bisounours. Pour n’en citer qu’un : Zev se rend au Canada et son passeport est périmé, mais l’agent – dans sa plus grande bonté – le laisse passer… Une situation inimaginable de nos jours. Ces petits détails font de Remember un scénario inconcevable.

Max (Landau) et Zev (Plummer) - © Asac - Droits réservés
Max (Landau) et Zev (Plummer) – © Asac – Droits réservés

Si Egoyan balbutie son talent, Christopher Plummer réussit une performance de choix. Apparaissant sous les traits d’un veuf juif, le canadien porte un film brouillon, avec charisme. Guidé par son pote Max (Martin Landau), Zev entame un road trip en s’échappant – avec une facilité déconcertante – de la maison de retraite où il vit. Rappelons que Zev est atteint de démence sénile, mais grâce à la lettre de Max, notre aventurier du troisième âge retrouve toute sa mémoire pour poursuivre sa quête de justicier.

L’ombre de l’Holocauste plane au-dessus de Remember, et l’ennui en fait de même. Même si Remember n’est pas une catastrophe à tout point, Atom Egoyan passe à côté de son sujet. Heureusement qu’un certain Christopher Plummer parvient à mener la barque tant bien que mal.

Bande-annonce : 






Fiche technique :

Réalisé par : Atom Egoyan
Date de sortie : 20 janvier 2016
Genre : Aventure, Drame
Durée : 1h35min
Nationalité : Américain, canadien
Scénario : Benjamin August
Photographie : Paul Sarossy

Casting :

Christopher Plummer
Martin Landau
Bruno Ganz
Dean Norris
Henry Czerny
Günter Lamprecht

REVIEW OVERVIEW
Note :
SHARE
Previous articleVenise 2015 – Visaaranai
Next articleRay’s Weekly Mixtape #20
Journaliste culturel. Ex Italic Magazine et ravagé de l'écran.