Edge of Tomorrow (Aujourd’hui à Jamais)

Doug Liman nous avait présenté Fair Game en 2010, son dernier film jusqu’à maintenant.

0
437
Edge of Tomorrow (Aujourd'hui à Jamais), par Doug Liman
En salles le 28 mai

Oui, mais non.

Il promettait tant, simplement du fait que le scénario soit une adaptation du roman illustré All You Need Is Kill du Japonais Hiroshi Sakurazaka, récompensé par de nombreux prix de littérature. Un goût nippon présent dans de nombreux clins d’œil, par exemple le robot donnant des instructions en japonais ou la ressemblance physique sans appel du personnage d’Emily Blunt à Cloud Strife de Final Fantasy VII avec son épée mythique. Pourtant, à l’inverse de ses créatures appelées « Mimics », le film n’arrive pas faire qu’on se projette pleinement dans le futur. Un futur qui durera 1h53 et qui, pour moi était un contraste de plaisir et de frustration.

Aujourd’hui à Jamais présente son lot de forces indéniables. Le scénario en est surement le principal, mais c’est l’exécution que je lui reproche. Si vous avez vu le film Un Jour Sans Fin (Groundhog Day en anglais), vous avez la grande partie de cet opus de science-fiction. Le thème a été visité et refait, mais n’apporte rien d’innovant en l’occurrence. Imaginez lorsque vous essayez de terminer un niveau dans un jeu vidéo depuis un long moment, cela devient usant à la fin et cela perd l’effet de surprise. Voilà le film. Tôt ou tard on arrive à la fin, mais on est frustré parce que ça nous a pris beaucoup plus de temps que nécessaire.

L’alchimie est puissante entre Tom Cruise et Emily Blunt, lui étant un officier n’ayant aucune expérience de combat, tandis qu’elle tue des aliens pour s’échauffer le matin. Une mention spéciale pour l’ensemble des acteurs, solides et probants. Plus le film avance, plus les choses s’expliquent clairement et tombent en place. Le développement est très bien orchestré, et cela en est aussi une force. Mais au final, le mécanisme principal du film devient répétitif et usant à la longue. Sans compter l’usure mentale que doit éprouver le protagoniste et qui n’est pas du tout prise en compte (pour ne pas vous dévoiler davantage du film, souvenez-vous de l’événement le plus stressant de votre vie et l’état mental dans lequel vous étiez à l’issue. Imaginez maintenant devoir le répéter à l’infini…)

La production vous rappellera sans doute le film culte de 1996 Independence Day avec le thème de l’humanité en guerre contre une invasion extra-terrestre, un comportement similaire des aliens dans le sens où ils cherchent à assimiler notre planète et finalement dans la façon de les vaincre. La situation belligérante du film rappelle, à la commémoration des 100 années du début de la Première Guerre Mondiale, deux conflits marquants de l’humanité, à savoir la Bataille de Verdun et le Débarquement en Normandie de la Seconde Guerre Mondiale.

Une œuvre somme toute plaisante dans son genre, difficile à juger malgré ses lacunes, parce que oui, on aurait pu mieux faire, mais non, on ne changerait pas grand chose au final.

Noté : 3.5 / 5

Bande-Annonce

Casting

Tom Cruise
Emily Blunt
Brendan Gleeson
Bill Paxton
Noah Taylor

Détails

Date de sortie en Suisse: 28.05.2014
Réalisateur: Doug Liman
Pays de production: Etats-Unis
Durée du film: 113 minutes
Genre: Action / Science-Fiction

(Images droits réservés)

SHARE
Previous articleLa Belle Vie
Next articleMaleficent (Maléfique)
J’ai obtenu en septembre 2013 mon Master de HEC Lausanne et je m'occupe ainsi de la majorité de l'aspect commercial et partenariats du webzine. C’est avec enthousiasme que j’ai rejoint David, Hervé et Sven en mai 2014 pour créer Le Billet, et je me réjouis d'y contribuer dans la durée!