Coachella 2016| Line Up

California, Baby !

0
2000
Coachella Valley Music and Arts Festival / Tous droits réservés

Ça y est, la prog de Coachella est sortie.

Pour ceux qui habitent une caverne depuis 10 ans, le Coachella Valley Music and Arts est le festival le plus glamour du monde : situé à Indio, près de Palm Spring, à 2h de Los Angeles, il accueille chaque année son lot de stars, de minettes, de fans Instagram et fait régulièrement des coups, tel que le retour de Daft Punk en 2006, le concert « hologramme » de 2Pac en 2012, Madonna qui roule des pelles à Drake en 2015, etc.

Par chance et après avoir vendu un rein sur E-Bay, nous pourrons assister au festival cette année et on vous dira tout.

La programmation est donc sortie aujourd’hui et elle propose son lot de coups médiatiques et autres têtes d’affiche mondialisées. Tout d’abord, vous en avez peut être entendu parler, l’évènement sera l’occasion de la reformation du mythique groupe Guns n Roses, en particulier de ses deux leaders, Axl et Slash, lesquels n’avaient pas été sur une scène ensemble depuis 1993 (donc quand toi tu jouais avec Sophie la Girafe en gros). On ne va pas se mentir, ça va probablement être drôle, sans aucun doute spectaculaire, mais c’est clair que ce n’est pas l’avenir de la musique qui va se jouer dans cette reformation et dans la tournée qui va suivre.

Autre reformation sympathique, celle de LCD Soundsystem qui viendra enflammer la grande scène vendredi, tout comme le beau gosse Calvin Harris le fera dimanche. Dans l’électro mainstream, mais toujours sympa, on notera, sans aucun ordre, Underworld, Disclosure, Flume, Major Lazer, Miike Snow, Tokimonsta, 2manydjs et plein d’autres.

On trouvera aussi quelques-uns des meilleurs producteurs d’albums en 2015, notamment Sufjan Steven, Foals, Grimes, Beach House, Wolf Alice, Algiers ou Courtney Barnett, ainsi que des classiques pop-rock qu’on adore, the Last Shadow Puppets, M83, the Kills et Cold War Kids.

On aura aussi un paquet de groupes passés à Lausanne, au Romandie ou aux Docks : Purity Rings, St Germain, Bat for Lashes, Ex Hex, Savages, El-P de Run The Jewels ou Young Fathers. Ainsi qu’un autre paquet qu’on aura vu ou loupé (selon l’humeur des videurs) au Great Escape de Brighton : Shamir, DMA’s, Lapsley, HAELOS, SG Lewis, Rhye, SOPHIE, Years & Years

Enfin on fera bien attention à ne pas louper CHVRCHES (#curiosité), les légendes hip-hop (A$AP Rocky ou Ice Cube),  Alunageorge (j’adore) et Christine & the Queens (la frenchie en Californie), on passera sûrement chantonner à Of Monsters and Men (de Reykjavik à Palm Spring…) et on fera attention à éviter soigneusement Edward Sharpe and the Magnetic Zeros et Crystal Fighters, dont mes yeux, mes oreilles et mon cerveau ne se sont toujours pas remis, près de 3 ans plus tard.

Plus d’infos (mais plus de billets) ici

coachella-2016