Chef

Jon Favreau prend goût à la réalisation. Tel un Clint Eastwood se bonifiant avec le temps et les tentatives, Favreau culmine avec son plat de résistance en la forme du succulent "Chef".

0
220
Chef, de Jon Favreau
Actuellement au cinéma

Chef fut projeté pour la première fois lors de d’ensemble de festivals South by Southwest (SXSW) à Austin au Texas en mars 2014 et fut en concours au festival Tribeca. Sorti aux Etats-Unis en mai, il arrive enfin dans les salles suisses.

Le protagoniste de l’histoire est Carl Casper. Chef de renommée nationale, il dirige un restaurant en Californie depuis des années mais se sent frustré par les réticences du propriétaire Riva (Dustin Hoffman), ne le laissant pas expérimenter avec les cartes. Absorbé corps et âme par son métier, qui est indéniablement sa passion, Carl voit sa relation avec son jeune fils Percy (Emjay Anthony, vu dans It’s Complicated) en souffrir. Inez (Sofia Vergara), son ex-femme et la mère de Percy avec qui Carl garde une bonne relation, tentera de trouver les moyens de concilier famille et travail. Toute la vie de Casper sera renversée à cause d’une critique de ses mets.

Chef est un film moderne, car il capture la nature même de notre société ultra-connectée. En effet, le canevas est tel que tout le développement gravite autour du réseau Twitter. C’est un film qui place la reconnaissance et le statut social au premier plan. Carl est un excellent chef et cuisinier, mais sa réputation éclate en morceaux lorsque le critique culinaire le plus influant de Los Angeles rédige une critique affligeante de son expérience dans le restaurant de Carl.

A notre époque, celle des « keyboard warriors » chacun a le pouvoir d’exprimer sa rage. Il suffit d’aller regarder les « Mean Tweets » sur le show de Jimmy Kimmel (ndlr : Sofia Vergara apparaît dans le #7). Pour le cinéma et la musique comme nous le faisons sur Le Billet, nous nous efforçons à ne jamais porter de jugement sur une œuvre. Ce sont donc nos impressions que l’on transmet dans nos articles et notations. Après tout, nous ne sommes détenteurs ni d’Oscars ni de Grammys (pour l’instant…).

Cela montre aussi l’ampleur de l’opinion d’une personne d’influence, car Carl le prend personnellement et se mettra carrément à douter des personnes lui offrant des compliments sincères sur ses créations. Le film prend une toute autre ampleur lorsque Carl demande l’aide de son fils pour créer un compte Twitter pour communiquer directement avec le critique. Alors malgré son incompréhension totale de la twittersphère, qui vous paraîtra remarquablement authentique si vous avez déjà appris à vos parents comment fonctionne internet, c’est quasiment une guerre virtuelle qui sera lancée entre les deux.

Bref, @ChefCarlCasper deviendra rapidement tendance sur Twitter.

C’est un film qui donne le sourire en le regardant. On fait rapidement abstraction des répétitions critiques envers les critiques justement ou de certaines décisions des personnages qui paraissent loufoques pour être submergé par le soleil, la bonne nourriture, la quête d’un rêve, l’apparition géniale de Robert Downey Jr., l’histoire familiale, la passion et le voyage culinaire à travers les Etats-Unis. De la Floride à Los Angeles en passant par la Nouvelle-Orléans et le Texas, on découvrira des techniques et plats locaux à outrance.

La musique est incroyable mais une quantité de choses laissées de côté sans être résolues, ce qui n’est vraiment pas important au final. Des scènes hilarantes, une ambiance chaleureuse et le tout habilement ficelé, en l’occurrence c’est une recette à succès du chef Favreau. Bon appétit!

Noté : 4.5 / 5

Bande-Annonce

Casting

Jon Favreau
Sofía Vergara
Emjay Anthony
John Leguizamo
Scarlett Johansson
Oliver Platt
Bobby Cannavale
Dustin Hoffman
Amy Sedaris
Robert Downey Jr.

Détails

Date de sortie en Suisse: 22.10.2014
Réalisateur: Jon Favreau
Pays de production: Etats-Unis
Durée du film: 114 minutes
Genre: Comédie

(Images droits réservés)