Cannes 2015 : Valley of Love

Isabelle Huppert et Gérard Depardieu réunis 35 ans après.

2
339
Valley of Love de Guillaume Nicloux - Image droits réservés

Sélection : Compétition

Isabelle Huppert et Gérard Depardieu réunis par Guillaume Nicloux. Plusieurs festivaliers salivaient à l’idée de visionner Valley of Love, rien que pour Depardieu.

Après la mort de leur fils, Michael, Isabelle et Gérard sont appelés à se rendre dans la Vallée de la mort. Sans s’être vus depuis plusieurs années, les deux parents suivent le programme concocté par leur fils photographe. Une étrange situation qui aura le don de les réunir pour évoquer le passé, les erreurs.

Même si le casting attirait toute l’attention, le sujet titillait la curiosité. « Grâce » au suicide de Michael, Isabelle et Gérard sont obligés de se réunir en mémoire de leur fils. Disputes, souvenirs. C’est le parti pris par Nicloux pour conter son récit. Dans une chaleur suffocante, Isabelle reste collée à son portable, tandis que Gérard se trouve trop gros…

En ce qui concerne la matière, Guillaume Nicloux laisse les pleins pouvoirs à son duo. N’effleurant que très peu son sujet, le travail du cinéaste français semble minimaliste. Les dialogues manquent de profondeur, d’émotion. Valley of Love nous apparaît comme un film plat. Depardieu fait étalage de son immense expérience, en homme rongé par le regret, et Isabelle Huppert, parfois trop molle, interprète vaillamment Isabelle.

Intrigant dans son approche, cette quête initiatique reste au statut de film intéressant, sans plus. Le manque de profondeur reste un point extrêmement négatif. On peut ressentir le film comme une réunion familiale, plus complexe qu’elle n’est sur le papier. Les réflexions sont nombreuses, mais le manque d’ambition est flagrant. Loin d’être un grand film, Valley of Love n’est pas le mélodrame pompeux redouté. C’est un film simple qui ne démérite pas, mais il y avait mieux à faire.

Bande-annonce : 





 

Fiche technique :

Réalisé par : Guillaume Nicloux
Date de sortie : 17 juin 2015
Durée : 1h32min
Genre : Drame
Nationalité : Français
Scénario : Guillaume Nicloux
Photographie : Christophe Offenstein

Casting :

Isabelle Huppert
Gérard Depardieu
Dan Warner
Aurélie Thierrée

REVIEW OVERVIEW
Note :
SHARE
Previous articleThe Great Escape’s Crushes 5/6: Honne
Next articleKnoR – It’s Happening
Journaliste culturel. Ex Italic Magazine et ravagé de l'écran.