Tiré d’une comédie musicale à succès de Broadway créée par Stephen Sondheim et James Lapine, Into the Woods, vous l’avez compris, comblera les fans de comédies musicales. Pour regrouper Cendrillon, Raiponce, Jack et le haricot magique, le petit chaperon rouge, c’est Rob Marshall qui s’y colle. C’est la troisième comédie musicale que mise sur pied par Marshall, les autres étant Chicago (2002) et Nine (2009).

Vous l’aurez compris, nous explorons plusieurs conte de fées bien connus, tous regroupés, où nous rajoutons un couple de boulangers qui espèrent fonder une famille. Le hic, c’est qu’une méchante sorcière a jeté un mauvais sort sur les deux tourtereaux…

N’étant pas un fan des comédies musicales, mon attention se portait surtout sur un gros casting. Meryl Streep, en premier lieu, qui interprète une sorcière avec aisance. Une performance qui la place dans la course pour les Oscars le 22 février prochain. Nous pouvons citer les bonnes performances de Chris Pine et Billy Magnussen qui nous gratifient d’une scène à mourir de rire. En effet, les deux princes interprètent « Agonie » avec une autodérision à s’en tordre de rire. Outre nos deux princes charmants, on notera le court mais excellent passage de Johnny Depp en Grand Méchant Loup, pour notre plus grand plaisir. Dommage que l’acteur américain ne soit plus présent, mais son rôle le verra vite quitter le devant de la scène.

Meryl Streep grimée en méchante sorcière / nypost.com
Meryl Streep grimée en méchante sorcière / nypost.com

Sans être transcendante, la comédie musicale réalisée par Rob Marshall reste un peu tendre dans l’ensemble. Malheureusement, sa longueur est un réel problème et provoque un sentiment d’impatience. Après une heure de récit, Into the Woods, Promenons-nous dans les bois a tendance à tourner en rond, se répéter et tente de combler le temps par des chants souvent agaçants. Les lacunes s’avèrent être trop importante pour le bon déroulement du film. Oui, c’est une comédie musicale, mais l’enchainement des chants est souvent brouillon et illusoire. Un scénario bien trop simpliste, s’appuyant surtout sur le charisme de ses têtes d’affiche pour tenir le projet à flot.

On reste un peu mitigé, sans vraiment être horripilé par le résultat final. Notons que la première heure reste sympathique, nos princes charmants sont drôles et Meryl Streep tient son rang avec talent. Into the Woods, Promenons-nous dans les bois ne restera pas dans les annales mais il demeure sympathique…la première heure.

Bande-annonce :

 

Fiche technique :

Réalisé par : Rob Marshall
Date de sortie : 28 janvier 2015
Genre : Comédie musicale, Fantastique
Durée : 2h04min
Nationalité : Américain
Distribution : Walt Disney

Casting :

Meryl Streep
James Corden
Anna Kendrick
Emily Blunt
Chris Pine
Johnny Depp
Mackenzie Mauzie
Christine Baranski
Billy Magnussen
Daniel Huttlestone
Lilla Crawford

REVIEW OVERVIEW
Note
SHARE
Previous articleThe Imitation Game
Next articleAnthony Kavanagh se chauffe à Montreux
Journaliste culturel. Ex Italic Magazine et ravagé de l'écran.