Produite par M. Night Shyamalan, Wayward Pines vient d’être dévoilée sur la FOX. Dans la petite ville de Wayward Pines, l’agent Ethan Burke (Matt Dillon), l’un des meilleurs agents des Services Secrets du Bureau de Seattle, est appelé à enquêter sur la mystérieuse disparition de deux agents fédéraux : l’Agent Bill Evans et l’Agent Kate Hewson (Carla Gugino). En arrivant dans cette petite ville, Burke est victime d’un accident de voiture. Souvenirs intacts, mais le malheureux est dépourvu de tout moyen de communication avec le monde extérieur (téléphone portable, portemonnaie). Son réveil à l’hôpital de Wayward Pines laisse présager un enfer…

Un réveil dans un lit d’hôpital. L’Agent Burke ouvre les yeux et aperçoit l’infirmière Pam qui le somme de rester couché. Sous ses airs d’infirmière dévouée mais spéciale, l’Agent Burke sent une curieuse situation. L’établissement hospitalier, curieusement vide, semble être une supercherie. Les agissements de la « nurse », habilement jouée par Melissa Leo, n’arrangera rien et laisse planer ce sentiment de malaise, d’inconfort. Pas tant amoché que ça, le représentant des forces de l’ordre se décide de prendre la poudre d’escampette sans l’accord de l’infirmière Pam. Voilà! Je n’en dis pas plus sur le début.

Ambiance mystérieuse, étouffante par instant, Wayward Pines nous embarque dans cette curieuse ville. Aux allures parfaites, propres et lisses, cette ville de l’Idaho semble cacher un immense complot. Du Sheriff (Terrence Howard) au psychiatre déjanté (Toby Jones), le sort de Ethan Burke est bien incertain. Décidé à retrouver les deux agents disparus, Burke tombera sur une femme nommée : Beverly. Interprétée par Juliette Lewis, l’Agent Burke découvre, semble-t-il, une alliée de circonstance.

Beverly (Juliette Lewis) serait-elle une alliée ou une ennemie? - Image droits réservés - www.fox.com
Beverly (Juliette Lewis) serait-elle une alliée ou une ennemie? – Image droits réservés – www.fox.com

Ce qui fait le charme de cette série, c’est cette ambiance. Entre la vie de famille qu’avait Burke à Seattle, où ce dernier laisse sa femme et son fils dans une attente incertaine, et l’étonnante ambiance à Wayward Pines, nous avons l’impression de voir défiler sous nos yeux deux mondes totalement différents. Comme si les époques ne correspondaient pas et que Burke était tombé dans un autre espace-temps. Curieux vous allez me dire. Je l’ai été durant les quarante trois minutes de cet épisode pilote. Très lent dans sa mise en place, la série développe une intrigue « assez » intéressante. Chad Hodge, le créateur du show, semble mettre en place un étonnant complot. Malgré ce bon premier épisode, les suivants vont être cruciaux pour la suite de Wayward Pines.

Autre point positif, l’interprétation froide et « badass » de Matt Dillon. Aussi, nous pouvons garder un oeil, malgré sa courte apparition, sur l’Agent Kate Hewson. Carla Gugino, l’actrice qui campe Hewson, semble détenir des secrets bien gardés. Affaire à suivre…

Casting : Matt Dillon, Carla Gugino, Toby Jones, Shannyn Sossamon, Reed Diamond, Tim Griffin, Charlie Tahan, Juliette Lewis, Melissa Leo, Terrence Howard, Hope Davis.

Genre : Drame, Mystère, Thriller
Chaîne : FOX
Création : Chad Hodge (d’après l’oeuvre de Blake Crouch)
Nationalité : Américaine
Année : 2015

Bande-annonce :