Une programmation qui complique mon emploi du temps

Oui parce que déjà que de caler une dizaine de concerts sur deux semaines en ayant un job c’est difficile,… alors là, ajouter cette programmation gratuite qui tabasse en pleine ville de Lausanne, pile en même temps… ça ne facilite ni la vie, ni le foie.

Mes préférences à moi

Hanni El Khatib

Elliphant 

Chancha Via Circuito ft. Miriam Garcia

Petite Noir

Moodoïd

Erlend Øye & the Rainbows

Klaus Johann Grobe

Peter Kernel

Bon et puis je pourrais presque continuer comme ça un moment encore, parce que la programmation musicale du Festival de la Cité est vraiment explosive! Mais La Cité en plus de ça, ce n’est pas que de la musique. Du 7 au 12 juillet, 33 lieux de la ville sont envahis par des performances, du théâtre, de la danse, du cirque, de la littérature, des arts urbains, etc.

Les organisateurs insistent sur la fusion ou collaboration entre les lieux investis, les gens qui y vivent, le public, et les activités. Si j’ai bien compris, le Festival de la Cité, c’est comme une sorte de grande fête des voisins avec un budget coquin!? Oui, on peut dire ça.

Vous pourrez par exemple assister au grand coup d’envoi: Massimo Furlan rejouera, tout seul et sans ballon, le match mythique du FC Lausanne-Sport – FC Zürich de 1981. Une Finale de Coupe Suisse inoubliable (pour ceux qui étaient nés) gagnée 4-3 par Lausanne et une performance qui vous donnera envie de bières et de saucisses, et ça se passe le 3 juillet à la Pontaise. Aussi, tous les midis, vous pourrez manger tout en assistant à des pièces de théâtre. Et j’en passe…

Alors si vous n’êtes pas en vacances, et que vous en avez marre des gaufres de Montreux, rendez-vous à La Cité!

Pour le reste du programme, c’est ici que ça se passe.

SHARE
Previous articleEX MACHINA
Next articleRencontre avec Peace
Fondateur, programmateur à Décal'Quai (www.lebillet.ch), music enthusiast