Locarno 2015 – The Waiting Room

Toujours dans la catégorie des Cineasti del Presente, « The Waiting Room » fait honneur à son titre en nous faisant patienter avant de frapper de plein fouet. Le film est aussi présenté au festival de Toronto cette année.

0
138
The Waiting Room, par Igor Drljača
Image droits réservés.

Un film aux couleurs délavées, dans une ambiance terne et réflective, The Waiting Room est le portrait du mécanisme de survie que chacun se construit au fil du temps.

Jasmin fut durant les années 1980 un acteur de théâtre à succès en Yougoslavie. Lors des guerres yougoslaves des années 1990, il émigra à Toronto au Canada, continua sa carrière d’acteur avec un succès moyen et devint le père de deux enfants. Rêvant de retrouver le succès d’antan sur scène, il tente de relancer au Canada une pièce extrêmement populaire dans sa carrière en Yougoslavie, tout en essayant de faire découvrir à ses enfants leur héritage en Bosnie.

A l’instar de son protagoniste, The Waiting Room cherche un peu son identité durant ses premières scènes. Nous y voyons rapidement une certaine nostalgie de la part de Jasmin envers son passé. Parlant via Skype avec sa sœur et leur père en Bosnie, Jasmin évoque un retour potentiel au pays, malgré le fait que la vie de sa famille soit fermement ancrée au Canada. Nous découvrons ensuite que Jasmin partage son temps entre son travail d’ouvrier sur un chantier, des auditions pour des séries télévisées et des soirées avec d’autres émigrés. Un film profondément fixé sur le Canada au final, sur son environnement et son héritage.

Le réalisateur Igor Drljača étant lui-même un émigré de Bosnie, le film s’est inspiré pour de nombreux éléments de sa vie et de son ressenti, ainsi que celui de son ami et acteur Jasmin Geljo. Très positivement reçu au festival de Toronto en 2012 avec son premier film Krivina, Drjlača semble déjà maîtriser l’art de l’introspection et du suspense.

Un grand absent du film est la musique. Uniquement utilisée lorsqu’elle fait partie d’une scène, ce manque de stimulation auditive nous force à partager les doutes et les moments d’égarement de Jasmin. Parfois faisant bouger la caméra, parfois la laissant en plan fixe, The Waiting Room reste cependant difficile à pleinement cerner concernant les démons qui hantent le protagoniste si on ne l’a pas vécu.

Pour ne pas rendre ce film uniquement à propos d’un émigré bosniaque, la majorité des thèmes explorés sont universels: le sentiment d’appartenance, le sentiment de faire quelque chose de sa vie, le sentiment d’aimer. Dans ce film, Jasmin m’a fait penser à un clown triste allant de crique en cirque et The Waiting Room nous force des moments désagréables et touchants en suivant la quête de l’idéal.

Pourtant, le film prend une tournure dramatique lorsque assez d’indices furent donnés aux spectateurs, et c’est lors de la grande révélation que l’on ne peut que se réjouir de voir M. Drljača faire des films à l’avenir. Face aux blessures que portent les expatries et réfugiés de guerre, sans repères, loin de leur pays, de leur famille et de leurs amis, ils se créent cette réalité et ces points d’attache. Ce que chaque être humain fait dans des proportions moindres pour avancer de jour en jour.

La chute frappe très fort et accomplit brillamment, même si un peu tard dans le film, la mission première du cinéma: de transmettre des émotions fortes.

Noté : 4 / 5

Bande-Annonce

Casting

Jasmin Geljo
Maša Lizdek
Filip Geljo
Cynthia Ashperger
Ma-Anne Dionisio
Željko Kecojević
Goran Slavković
Chris Jacot
Inka Malović

Détails

Date de sortie en Suisse: Inconnu
Réalisateur: Igor Drljača
Pays de production: Canada
Durée du film: 93 minutes
Genre: Drame

(Images droits réservés)

REVIEW OVERVIEW
Noté
SHARE
Previous articleLocarno 2015 – Ma dar Behesht (Paradise)
Next articleLocarno 2015 – Keeper
J’ai obtenu en septembre 2013 mon Master de HEC Lausanne et je m'occupe ainsi de la majorité de l'aspect commercial et partenariats du webzine. C’est avec enthousiasme que j’ai rejoint David, Hervé et Sven en mai 2014 pour créer Le Billet, et je me réjouis d'y contribuer dans la durée!