Ted 2

L'ours en peluche est de retour pour nous jouer un mauvais tour.

0
231
Amanda Seyfried, Mark Wahlberg and Ted, (voice of Seth MacFarlane) in a scene from the motion picture "Ted 2." Credit: Universal Pictures [Via MerlinFTP Drop]

Après un premier volet drôle, mais affreusement lourd, Ted revient avec un nouvelle histoire. Devenu marié à Tamy Lynn, Ted est l’heureux propriétaire d’un appartement et profite d’une vie conjugale sympathique et animée. Alors que le couple fraîchement marié souhaite avoir un enfant, l’ours en peluche parlant va se retrouver confronté face à un gros dilemme : Ted n’est pas un être humain et n’est donc pas apte à l’adoption. Devant cette injustice, Ted fait appel à John (Mark Wahlberg) pour l’épauler dans sa quête de justice. C’est là qu’entre en scène Samantha L. Jackson (Amanda Seyfried), une jeune avocate qui en est à sa première affaire. Débute une aventure pour prouver à la société qu’un ours en peluche peut se marier, boire de la bière, travailler, fumer et…avoir un enfant.

La fine équipe en route pour New York - Image droits réservés
La fine équipe en route pour New York – Image droits réservés

À Boston, Ted mène une vie normale. Désormais célibataire, John, le meilleur ami à Ted, se morfond sur sa vie sentimentale et refuse les occasions qui se présentent à lui. Les deux compères se retrouvent au bar du coin et discutent de leurs problèmes respectifs. Un soir, John explique à Ted que la meilleure idée pour consolider un couple, est d’avoir un enfant. À partir de cette idée, les choses vont dégénérer. Le « Teddy Bear » est reconnu comme un « objet » et non comme une personne responsable par la Cour du Massachussetts. Entre en scène l’avocate Samantha L. Jackson. Cette dernière décide de contacter Patrick Meighan (Morgan Freeman), célèbre avocat, pour porter le dossier devant la Cour. Le trio part à la conquête de New York pour convaincre Meighan.

Ode à la vulgarité et au mauvais goût, Ted 2 reste dans la lignée du premier film. Seth MacFarlane s’amuse comme un petit fou et nous emmène dans un récit à l’humour gras et lourd. Moi-même fan du créateur d’American Dad, MacFarlane déballe un film d’une incroyable bêtise. S’apparentant à du pipi-caca, par instants, Ted 2 est de qualité inférieure au volet précédent qui, déjà, n’était pas d’une grande finesse…

Malgré un casting bien fourni, et des blagues parfois drôles, Ted 2 est un bric à brac d’inepties, voire un condensé de bêtises. Ce qu’on peut retirer de drôle : les apparitions de Neeson ou le clin d’oeil à Jurassic Park. Bref, pas grand chose à dire et l’attente de l’épilogue heureuse – je ne veux pas casser le suspense, mais c’est Ted quand même – se fait sévèrement attendre pour pouvoir enfin se dégourdir les jambes…

Bande-annonce :

Fiche technique : 



Réalisé par : Seth MacFarlane
Date de sortie : 5 août 2015
Genre : Comédie
Durée : 1h55min
Nationalité : Américain
Scénario : Seth MacFarlane, Alec Sulkin, Wellesley Wild
Musique : Walter Murphy
Photographie : Michael Barrett

Casting :

Mark Wahlberg
Seth MacFarlane (Ted : doublage)
Amanda Seyfried
Giovanni Ribisi
Morgan Freeman
Sam J. Jones
Patrick Warburton
Michael Dorn
John Carroll Lynch
John Slattery