Le Billet en escapade festivalière | Épisode 14/16 | Sonorama Aranda

Marre de la tartine du Paléo ? Marre des quais de Montreux ? Marre des vacances à Ibiza ou sur l’Île d’Oléron ? Le Billet est ton ami et te propose tous les samedis du printemps une série sur nos festivals préférés en Europe, pour aller avec des amis voir du pays et écouter de la bonne musique. De Reykjavik à Marrakech, de mai à novembre, du rock à la techno.

0
60
Sonorama © Tous droits réservés

Quatorzième étape: SONORAMA ARANDA

Où ?

Aranda de Duero, village espagnol situé dans la province de Burgos, à une ou deux heures de voiture au nord de Madrid.

Quand ?

Du 12 au 15 août 2015.

Comment ça se passe ?

Sonorama Aranda est un petit festival (50’000 personnes par édition aprox.) qui se passe dans une région espagnole bien fournie en vin rouge (c’est par là-bas qu’on y produit le mythique rouge Ribera del Duero) et en bonne bouffe, notamment grâce à son climat agréable (un poil moins aride que le reste de l’Espagne, car un poil plus au nord). On y trouvera deux scènes principales, une petite scène couverte pour les artistes émergents, et une énorme salle de gym municipale qui se transforme en dancefloor une fois les concerts terminés. Les deux salles principales sont l’une en face de l’autre et pas besoin de rater la moitié d’un concert pour prendre une place pour le suivant.

Quel type de musique ?

L’indie espagnol est bien mis en avant. Un festival bien du terroir, avec des groupes bien du terroir. Ajoutez-y quelques noms internationaux et un peu d’électro et vous avez la programmation simple, mais efficace de ce fantastique festival.

Sonorama © Tous droits réservés
Sonorama © Tous droits réservés

Quel Line-up  ?

2manydj’s, Anna Calvi, Monarchy, The Royal Concept, Clap your hands say yeah, sont les têtes d’affiche internationales, pour le national on peut relever: Dorian, Supersubmarina, Arizona Baby, Grupo de expertos solynieve (composés par Jota leader des mythiques Los Planetas), Sidonie, Vetusta Morla, Toundra, Angel Stanich et tellement d’autres que j’en passe.

Les points positifs ?

  1. Le camping du festival est le plus agréable que j’aie fait en termes de température, puisqu’il se trouve sous l’ombre des pins d’un grand parc aux bordures du village. Donc même en aout, pas besoin de se réveiller à 8h tellement il fait chaud, et les siestes de l’aprèm se font super agréables.
  2. Les dégustations de vin et apéro dans les caves du village.
  3. La piscine municipale gratuite
  4. La petitesse du festival, qui ne pète pas plus haut que son cul
  5. Les concerts à la Plaza del Trigo, connus pour révéler des artistes et groupes émergents. (Supersubmarina ou Izal sont passés par là avant de faire la tournée des grandes scènes d’Espagne.
Sonorama © Tous droits réservés
Sonorama © Tous droits réservés

Le point négatif ?

Les douches glacées. Et peut-être la distance entre le camping et le centre du village, où les activités et concerts sympas se déroulent durant la journée. Avec la fatigue du jour précédent, le trajet se fait un petit peu long.

Comment y aller ?

Prendre l’avion jusqu’à Madrid, puis un bus (1-2 par heure) vous emmène à Aranda de Duero en 2h30 approximativement.

Le bonus du Billet ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux la semaine prochaine pour voir un peu à quoi ça ressemble!

D’autres infos ?

Non, je crois qu’on s’est tout dit. Voilà, voilà, voilà!