Rob Thomas, le créateur de Veronica Mars, revient avec une toute nouvelle série. Adapté de DC Comics, iZombie faisait son arrivée sur la chaîne The CW, avec un épisode pilote qu’on a trouvé plutôt sympathique.

Nous en avions parlé fin juillet dans un article pour annoncer le synopsis et les détails du show, et c’est donc le 17 mars que la série fut dévoilée. L’histoire traite de l’existence de Olivia « Liv » Moore (Rose McIver), dont une soirée arrosée va changer sa vie à jamais. La brillante interne en médecine se réveillera en…zombie. Devenue médecin légiste, la mort-vivant ingurgitera les cervelles des victimes qui passent entre ses mains et, vous vous en doutez, intégrera les souvenirs de la personne décédée. Avec l’aide du détective Clive Babineaux, « Liv » s’en va résoudre des meurtres.

Un premier épisode qui pose les bases. Voilà le sentiment qu’on a eu après cet épisode. Axé sur le changement radical de mode de vie d’Olivia, iZombie dépeint la personnalité d’une femme qui, de peur de perdre les pédales à cause de son attrait pour les cerveaux, décide de faire le bien autour d’elle et de croquer la vie à pleine dent.

Si on craint que la série tombe dans un registre policier, c’est-à-dire un meurtre élucidé par épisode, l’intrigue semble plus originale qu’elle en a l’air. Le développement de la personnalité de Liv va être primordial pour la suite de iZombie, tout en gardant cette fraîcheur apocalyptique qui définit parfaitement le ton de la série. On peut faire confiance à Rob Thomas pour réussir à nous tenir dans ce registre.

Du côté casting, on apprécie le jeu de la jolie Rose McIver. Drôle et émouvante, par moment, dans son rôle, la Néo-Zélandaise campe parfaitement la « zombie légiste ». Entre garder son secret, mener l’enquête et son travail dans cette morgue, le quotidien d’Olivia est bien rempli. Pour en terminer, nous restons « client » de iZombie après cet épisode pilote. L’épisode initial est souvent tortueux, et iZombie s’en sort avec les honneurs avec une bonne pointe d’humour et une dose de mélancolie. Affaire à suivre…

Casting : Rose McIver, Malcolm Goodwin, Rahul Kohli, David Anders, Robert Buckley.

Créateur : Rob Thomas et Diane Ruggiero
Genre : Comédie dramatique

 

Bande-annonce :