Le Tout Nouveau Testament

Dieu vit à Bruxelles...

0
336
Le Tout Nouveau Testament - Image droits réservés

Si je vous dis que Dieu habite à Bruxelles et que c’est un être imbuvable, vous me croyez ? C’est ce que Jaco Van Dormael imagine dans son nouveau métrage : Le Tout Nouveau Testament.

Dieu est odieux avec sa femme et sa fille. Sa fille qui n’en peut plus du comportement de son père, décide de lui jouer un mauvais tour pour lui donner une bonne leçon. Pour le punir, Ea va balancer les dates de décès du monde entier.

Nous pouvons penser que Jaco Van Dormael nous concocte une bêtise sans nom, une parodie sur Dieu ou la religion. Détrompez-vous, l’histoire ne verse jamais dans la mascarade, c’est plutôt finement réalisé. Van Dormael nous embarque – avec son imagination débordante – dans un récit drôle et très émouvant.

Pour les rires, vous allez être servis. Entre « les lois de l’emmerdement universel » ou les blagues répétitives de Kevin, nous sommes servis par une trame humoristique bien aiguisée. Pour l’aspect dramatique, l’univers pensé par Van Dormael propose plusieurs thématiques. On vogue entre souvenirs, rêves, petites musiques qui caractérisent l’existence de la personne, miracles et j’en passe. Un étonnant mélange où la crise existentielle est soigneusement développée à travers plusieurs personnages. Oui, derrière cette idée saugrenue, l’existence y est décortiquée avec une certaine philosophie.

François Damiens s'apprête à vivre un miracle - Image droits réservés
François Damiens s’apprête à vivre un miracle – Image droits réservés

Entre chaos mondial et prise de conscience, Le Tout Nouveau Testament est original, mais tout n’est pas parfait. Ces côtés réunificateurs peuvent sembler mielleux ou encore cette voix off enfantine peuvent agacer à la longue. Plusieurs ombres qui ne portent pas (trop) à conséquence au récit imprévisible, complètement loufoque de Van Dormael. Mais dans tout cela, le scénario est bien ficelé, restant parfaitement cohérent jusqu’au bout.

Dieu est impitoyable, et pour l’interpréter, Benoît Poelvoorde s’en donne à coeur joie pour « donner vie » à un odieux personnage, criard et rongé par la méchanceté. C’est tout le contraire de sa Déesse de femme (Yolande Moreau y est excellente), un être effacé qui mène une existence austère sans broncher. Il faudra toute l’abnégation de Ea – Pili Groyne s’en sort avec une certaine finesse – pour faire bouger les choses et mettre à mal l’autorité de Dieu, rien que ça. Va-t-elle y arriver? Est-elle assez courageuse pour faire face à Dieu en personne?

On ne rigole pas avec Dieu - Image droits réservés
C’est l’hilarité à table – Image droits réservés

Il serait bête de tout dévoiler mais ce qui est sûr, Le Tout Nouveau Testament ne passe pas inaperçu et parvient à garder une trame humoristique et dramatique très intéressante. Une direction et un casting de choix et vous ajouter à cela l’imagination de Van Dormael, et nous obtenons une ode à la vie d’une étonnante simplicité.

Bande-annonce :

Fiche technique :

Réalisé par : Jaco Van Dormael
Date de sortie : 2 septembre 2015
Durée : 1h50min
Genre : Fantastique, Comédie, Drame
Nationalité : Belge, Français
Scénario : Jaco Van Dormael, Thomas Gunzig
Photographie : Christophe Beaucarne

Casting :

Benoît Poelvoorde
Yolande Moreau
Catherine Deneuve
François Damiens
Pili Groyne
Marco Lorenzini
Serge Larivière
Laura Verlinden

REVIEW OVERVIEW
Note :
SHARE
Previous articleConcours | CLUB PARADIS en avant-première
Next articleLes croquettes du lundi
Journaliste culturel. Ex Italic Magazine et ravagé de l'écran.