Le Billet en escapade festivalière | Episode 9/16

Marre de la tartine du Paléo ? Marre des quais de Montreux ? Marre des vacances à Ibiza ou sur l’Île d’Oléron ? Le Billet est ton ami et te propose tous les samedis du printemps une série sur nos festivals préférés en Europe, pour aller avec des amis voir du pays et écouter de la bonne musique. De Reykjavik à Marrakech, de mai à novembre, du rock à la techno.

0
66
Exit Festival / Tous droits réservés

Neuvième étape : Exit Festival (+ Sea Dance Festival en bonus)

Où ?
Novi Sad, en Serbie, pour Exit. Budva, au bord de la mer au Montenegro, pour Sea Dance.

Quand ?
du 9 au 12 juillet 2015 pour Exit, 15 au 18 juillet 2015 pour Sea Dance

Comment ça se passe ?
Attention, on entre ici dans le top du top du festival européen. A la base, Exit, c’est déjà un histoire, celle de la Serbie: en 2000, lorsque la révolution contre Milosevic se met en place, les étudiants de Novi Sad (2ème ville du pays) organisent un ensemble de concerts pendant 100 jours, masquant en fait une contestation et des manifestations politiques. Milosevic tombe quelques mois plus tard, mais Exit est né et grandira pendant 15 ans, pour devenir un des plus grands festivals européens.

Aujourd’hui Exit, c’est 40’000 personnes tous les soirs, sur le sublime site de la Citadelle Petrovaradin, au dessus de la très belle ville de Novi Sad, répartis sur une petite dizaine de scènes, dont la grandiose Dance Arena, toute la nuit, jusqu’à 8h du matin.

Il y a un an, Exit lance un petit frère, le Sea Dance, au bord de la mer, au Montenegro, quelques jours après le festival principal, vous permettant de faire sur une semaine le combo Exit + Sea Dance, pour des vacances festivalières magnifiques et uniques en Europe.

Exit Festival / Tous droits réservés
Exit Festival / Tous droits réservés

Quel type de musique ?

Même si chaque année il y quelques groupes de rock ou de pop, le festival est malgré tout essentiellement orienté électro et met clairement l’accent dessus. Vous trouverez donc des centaines de DJ sets, beaucoup de duos B2B et une ambiance de fête permanente.

Le gros point positif ?

Alors, y en a plusieurs. D’abord le prix: la Serbie et le Montenegro sont des pays bon marchés et il est donc aisé de faire la semaine complète sans se ruiner. A note que le festival a une approche très sociale et fait des prix beaucoup moins chers pour les locaux et pour les jeunes des pays des Balkans en général. C’est assez unique pour être souligné, ni Alive au Portugal, ni Sziget à Budapest ne font ça.

L’autre gros point positif, c’est l’ambiance… Hyper relax est sympa, mais aussi festive comme on l’a rarement vu sur un autre festival. On sent que la jeunesse de la région attend Exit pour faire la fête. Détail intéressant: le site ouvre à 20h, mais y a personne avant 22h et aucune ambiance avant minuit. Par contre, le festival dure toute la nuit, jusqu’à 8h du matin, sans compter les afters. Sachant que le soleil se lève à 4h, on vient sur le site le soir avec ses lunettes de soleil.

Dernier point, mais probablement le plus spectaculaire, le site du festival, la Citadelle. C’est juste sublime: on se ballade d’une scène à l’autre, à travers des rues pavées et des tunnels, passant entre les douves et les ponts, bref c’est une expérience en soi. Même remarque pour le Sea Dance: la fête sur la plage, ben c’est cool.

 

Le gros point négatif ?
Comme on l’a dit plus haut, le line-up est surtout électro et accessoirement pop et rock. L’an dernier, quand on est allé au Festival, le « accessoirement », c’était quand même Damon Albarn, Stromae, Suède ou Hurts. Le problème c’est que cette année, c’est Motörhead

Bref, faut y aller en se faisant à l’idée que c’est un festival électro et, surtout, que c’est une expérience unique dans une région magnifique et sur des sites grandioses.

Le détail qui tue ?
On vous parle du site de la Citadelle ci-dessus, mais à l’intérieur de cette dernière il y a une grande scène électro pour 20’000 personnes qui s’appelle la Dance Arena. Et là, c’est difficile à décrire avec des mots, même si on va essayer: dans les remparts, a été installée une scène immense, adossée à un mur et face à des gradins. On y a arrive par l’arrière, par deux gigantesques escaliers qui permettent de plonger littéralement dans la foule… à couper le souffle. En prime, le lever de soleil depuis les gradins avec les 20’000 personnes qui dansent, simplement incroyable. Disons que si la scène de festival la plus incroyable que tu aies vue dans ta vie vaut un 10/10, la Dance Arena vaut un 20.

Sa petite soeur à Sea Dance n’est pas mal non plus: on danse littéralement sur la plage toute la nuit, en attendant le lever de soleil. Plus classique, mais toujours efficace.

Disclosure / Exit Festival / Tous droits réservés
Disclosure / Exit Festival / Tous droits réservés

Comment y aller ?
Easyjet a un vol direct Genève -Belgrade. Depuis l’aéroport de Belgrade, c’est 45 mn environ en taxi ou en navette.
Le festival propose un camping au bord du Danube, des chambres sur la campus ou toute une série de formules. Quand on y était, on a dormi à l’hôtel, Novi Sad étant vraiment un jolie ville pour passer la journée.
Pour aller de Novi Sad (Exit / Serbie) à Budva (Sea Dance / Montenegro), plusieurs solutions: le festival organise des bus de nuit, on peut aussi se ballader 2 jours à travers le pays, enfin il y a des vols à 100€ a-r depuis Belgrade vers Tivat/Budva.
Depuis Budva, possibilité de reprendre l’avion à Dubrovnik pour Genève, voire de prolonger les vacances sur la côte.
Il existe des pass early bird à prendre très tôt (on avait eu un billet Exit + Sea Dance l’an dernier à 100€). Actuellement, en mai/juin, les prix sont de 145 frs pour Exit uniquement (4 soirs) et 170 frs pour Exit + Sea Dance (7 soirs).

Quel Line-up ?

Dance Baby !!!

Exit festival / Tous droits réservés
Exit festival / Tous droits réservés

Le bonus du Billet ?

Deux mini-tips.

A Exit: excellents Mojitos sur la petite place pavée devant l’hôtel 4* dans la citadelle.

A Sea Dance: sur le site booking, vous pouvez réserver le petit hôtel qui se trouve directement sur la plage. Résultat, on a les chambres à 30 secondes de toutes les scènes…

D’autres infos?

Ici: 260x180news_0

La semaine prochaine?
On part à Lyon…