Cannes 2015 : La Tête haute

"La Tête haute" démarre les festivités cannoises avec poigne!

0
172
"La Tête haute" ouvre les festivités cannoises - Image droits réservés - bfmtv.com

Ce film est présenté hors compétition à Cannes 2015

Pour un film d’ouverture, La Tête haute démarre avec une envie débordante. Une oeuvre furieuse qui suit la vie d’un ado qui n’a pas été gâté par la vie. Elevé par une maman dépassée et peu mature, Malony repousse les limites du respect pour montrer aux yeux du monde entier sa colère et son amertume. Délaissé par sa mère, le jeune homme peut compter sur le support de la juge qui s’occupe de son dossier, ou encore son éducateur dévoué à sa cause.

Avec La Tête haute, Emmanuelle Bercot nous propose un film très intéressant. Avec l’histoire de ce jeune délinquant, les aspect familiaux et éducatifs sont explorés. Très attaché à sa mère, Malony voit en sa figure maternelle, une femme déboussolée qui préfère penser à sa petite personne plutôt que faire passer l’intérêt de ses enfants avant elle. Hormis Malony, un autre enfant pâtit du comportement de « jeunette » de la maman, le petit frère de Malony, Tony. De là, le suivi du jeune délinquant est un chemin de croix. Accès de colère et j’en passe, Malony est une bombe à retardement qui voyage entre foyer et prison.

Un film « coup de poing », où Rod Paradot convainc avec son rôle de voyou. Faciès fermé, démarche autoritaire, comportement violent, le jeu du jeune comédien surprend en bien. Pour accompagner Paradot, Catherine Deneuve, en juge, fait le job. Son interprétation garde de son intensité tout au long du film, tout comme Benoît Magimel qui, en éducateur, présente une excellente prestation. Un casting qui fonctionne parfaitement, qui brille par moment.

Film au sujet vendeur, La Tête haute démarre les festivités cannoises avec poigne et énergie. Une oeuvre sensible et maîtrisée, dont le traitement fait parfois penser à Mommy de Xavier Dolan. Nous pouvons reprocher une mise en scène un peu répétitive, mais c’est l’histoire qui le veut. Le métrage de la française s’apparente un appel au secours d’un jeune sans repère qui n’a plus de barrières, ou tout simplement n’en a jamais eu.

Bande-annonce :

 

Fiche technique :

Réalisé par : Emmanuelle Bercot
Date de sortie : 13 mai 2015
Durée : 1h59min
Genre : Drame
Nationalité : Français
Scénario : Emmanuelle Bercot, Marcia Romano
Photographie : Guillaume Schiffman

Casting :

Rod Paradot
Catherine Deneuve
Benoît Magimel
Sara Forestier
Diane Rouxel
Anne Suarez
Elizabeth Mazev
Christophe Meynet