Vivian Maier ? Ce nom ne vous évoque peut-être pas grand-chose mais sa cote de popularité ne fait que grimper depuis la découverte, par le plus grand des hasards, de ses œuvres par un certain John Maloof. Des clichés d’une beauté rare, un travail que les spécialistes qualifient de grandiose.

Droits réservés
Droits réservés

Jusqu’en 2009, elle était inconnue. En 2014, c’est une pointure du monde de la photographie grâce à l’audace d’un brocanteur amateur. Ce brocanteur, c’est John Maloof. Cet américain cherchait des clichés d’époque. Bien lui en a pris, l’acquisition de ces images vont changer sa vie. Parti pour percer le mystère de la photographe, John va faire des découvertes sur une femme mystérieuse.

Adepte de la « street photography », Vivian Maier se plaisait à photographier des personnes pauvres, des personnes que tout le monde ignorait. Si les pionniers du genre sont : Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson, ou encore Helen Levitt. Vivian Maier pratiquait avant ces illustres prédécesseurs ce genre de photographies.

Droits réservés
Droits réservés

Si cette femme était une artiste de grand talent, elle n’en demeure pas une femme spéciale qui pratiquait le métier de nounou. Parfois gouvernante, notre photographe portait sans cesse son « Rolleiflex » pour assouvir sa créativité. Comparée à Mary Poppins dans son travail (en référence à son habillement), Vivian Maier n’a jamais pu vivre de la photographie. Décédée en 2009, à l’âge de 83 ans, elle n’a pas osé montrer son travail au monde, pensant que son heure était passée.

le reflet de Vivian Maier / Droits réservés
le reflet de Vivian Maier / Droits réservés

Un documentaire véritablement intéressant qui dévoilera la facette d’une femme étrange et parfois tyrannique. De l’autre, c’est la spontanéité d’une femme qui « sentait » la photographie et qui éprouvait un penchant pour les personnes qu’on ne voyait pas. Une immersion qu’on doit à la curiosité de John Maloof. Merci à lui !

 

Avis : 3,5/5

 

Bande-annonce

 

 

Fiche technique :

Date de sortie : 13 août 2014

Réalisé par : Charlie Siskel, John Maloof

Genre : Documentaire

Nationalité : Américain

Durée : 1h24min