Que dire sur un film d’animation pareil? Des déplacements saccadés à partir de la capture des mouvements d’acteurs (le style visuel des décors me plaît cela dit, en plus d’être réussi), un doublage des voix affligeant pour une production francophone d’origine et une histoire revisitée à outrance qui ne se base même pas sur une légende existante (pourtant, l’Empire chinois ne manque pas de matériel) et cherche à réinventer la roue. Sans succès.

Dans la Chine médiévale donc, nous suivons Lin Chong, le chef de la garde impériale. Lors d’un pèlerinage, le cortège impérial est attaqué et l’Empereur y perd sa vie. Étant le seul survivant, inconscient et ligoté, Lin Chong n’est pas tué sur place et se voit emprisonné par l’auteur de ce meurtre; le conseiller de la cour Gao. Pour couvrir le massacre, Gao repend la rumeur que ce sont les 108 Rois-Démons qui ont assassiné l’Empereur et sa suite. Nommé régent car le Prince Duan est trop jeune, Gao souhaite s’approprier le trône et cherche à éliminer le jeune héritier, qui sera sauvé par le maître spirituel Zhang. De là commence un voyage pour rétablir la dynastie.

Une histoire vraiment médiocre autour du supersoldat loyal à sa patrie et à son Empereur, qui se dresse contre l’usurpateur l’ayant trahi et transformé en vagabond en échappant à tous les attentats contre sa vie.

Même s’il oublie cette mission durant la majeure partie du film, similaire à la progression de n’importe quel jeu, Lin Chong rencontrera d’autres vagabonds et renégats qui l’aideront dans sa quête.

Contée par segments, longue pour ce qu’elle vaut , le film n’offre que très peu d’immersion et d’attrait, ce qui est dommage compte tenu de la production. L’incohérence et le sentiment de déviation du but sont prévalents, malgré une musique agréable qui passe pour la majeure partie du temps au dernier plan.

L’âge légal pour le film est de 8 ans, tandis que le suggéré est de 10 ans. Pourtant, les thèmes mis en avant (amour, devoir, loyauté, avidité de pouvoir, trahison, guerre, meurtres…), les images projetées et le langage utilisé n’étant pas vraiment destinés aux enfants, il me semble que le film soit orienté davantage aux 12-14 ans.

Pourtant, cette tranche d’âge ainsi que les personnes plus âgées auront déjà vu bien mieux ou bien plus amusant, tandis que les plus jeunes méritent mieux.

Une production oubliable.

Noté : 2 / 5

Bande-Annonce

Casting

Avec les voix de:
Lucien Jean-Naptiste
Bertrand Nadier
Jean-Yves Chatelais
Franck Capillery
Daniela Labbé-Cabrera
Philippe Catoire
Lucuile Boudonnat
Hélène Bizot
Hanako Danjo
Xavier Aubert
Mark Antoine
Jean-Loup Horwitz
Julien Lucas
Roland Timsit
Pierre Forest
Franck Gourlat
Michel Melki
Guillaume Lebon

Détails

Date de sortie en Suisse: 25.02.2015
Réalisateur: Pascal Morelli
Pays de production: France / Belgique / Luxembourg
Durée du film: 104 minutes
Genre: Animation / Aventure

(Images droits réservés)

REVIEW OVERVIEW
Noté
SHARE
Previous articleBerlin 2015 : Nasty Baby
Next articleLes croquettes II: Le retour des gifs
J’ai obtenu en septembre 2013 mon Master de HEC Lausanne et je m'occupe ainsi de la majorité de l'aspect commercial et partenariats du webzine. C’est avec enthousiasme que j’ai rejoint David, Hervé et Sven en mai 2014 pour créer Le Billet, et je me réjouis d'y contribuer dans la durée!